Erreur
  • JFolder::delete : le chemin n'est pas un répertoire. Chemin : /data/www/sites/french.irib.ir/public_html/cache/com_jcomments_objects_${@print(md5(acunetix_wvs_security_test))}/
  • JFolder::delete : le chemin n'est pas un répertoire. Chemin : /data/www/sites/french.irib.ir/public_html/cache/com_jcomments_objects_12345'"/'/");|]*{ ''??
  • JFolder::delete : le chemin n'est pas un répertoire. Chemin : /data/www/sites/french.irib.ir/public_html/cache/com_jcomments_objects_/
  • JFolder::delete : le chemin n'est pas un répertoire. Chemin : /data/www/sites/french.irib.ir/public_html/cache/com_jcomments_objects_web-inf/web.xml
Imprimer cette page
vendredi, 23 août 2013 17:57

Debkafile confirme l'utilisation d'armes chimiques par les "Activistes Syriens"

Debkafile confirme l'utilisation d'armes chimiques par les "Activistes Syriens"
IRIB-Une "coquille" qui vaut son pesant d'or" !


Le Monsieur Je "Sais Tout" du Net le site de propagande intensive des renseignements militaires israéliens DEBKA FILE vient de confirmer par inadvertance dans un article ( voir copie du début du texte en bas ) publié ce Jeudi 22/08/2013 l'utilisation par les "activistes syriens" d'un gaz toxique faisant selon ce site 1300 morts.

Dans cet article intitulé " Le régime d'Assad tout comme Téhéran franchi les lignes rouges" couvert par le double langage de l'Occident"

"Israël a confirmé par deux commentaires faits mercredi et jeudi 21 et 22 Août que le régime d'Assad avait utilisé des armes chimiques contre des civils dans la région de Damas e premier venant du nistre de la défense Moshe Yaalon qui a dit " l'utilisation d'armes chimiques ar le régimes n'est pas une première" et le second fait par le nistre des affaires stratégiques Yuval Steinitz. Ce dernier a fait état de renseignements tenus par Israël corroborant ces faits.

Ils faisaient référence aux accusations d'utilisation de gaz toxique par les ACTIVISTES SYRIENS (majuscules de notre fait) faisant au moins 1300 morts...."


Alors simple "coquille" journalistique ou la VERITE finit -elle par sortir de la bouche de ceux qui répandent à longueur de colonnes et de pages internet leur venin mensonger pour embraser tout le Moyen Orient voire plus ?

En tout cas cette "information" de DEBKA FILE mérite bien sûr d'être vérifiée. Aprés tout l'un des services de renseignements les plus puissants du monde a ses propres sources qui traînent dans la banlieue de Damas parmi ces activistes syriens où aurait eu lieu cette attaque.


Article de DEBKA FILE

Ci dessous début de l'article tel qu'il apparaît le Jeudi 22/08/201 16h45 Heure de Paris

The Assad regime, like Tehran, crosses “red lines” under cover of Western doubletalk
DEBKAfile Special Report August 22, 2013, 9:53 AM (IDT)

By two comments, Israel confirmed Wednesday and Thursday, Aug. 21 and 22, that the Assad regime had used chemical weapons on civilians in the region of Damascus – the first came from Defense Minister Moshe Ya’alon, who said "The use of chemical weapons by the regime is not a first” and the second from Strategic Affairs Minister Yuval Steinitz. The latter reported corroborative intelligence obtained by Israel.

They were referring to the allegations of the use of poison gas by Syrian activists causing up to 1,300 deaths. Wednesday night, Russia and China again saved Bashar Assad from UN Security Council action or even condemnation of his actions...

http://www.debka.com/article/23208/The-Assad-regime-like-Tehran-crosses-%E2%80%9Cred-lines%E2%80%9D-under-cover-of-Western-doubletalk-


Planetenonviolence

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir