This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
dimanche, 28 octobre 2012 10:50

Les Kurdes d’Alep s’offusquent contre l’ASL

IRIB-La trêve instaurée vendredi matin en Syrie à l'occasion de l'Aïd al-Adha a volé en éclats au bout de quelques heures avec un attentat meurtrier à Damas et une annonce de l'armée qu'elle avait engagé des ripostes à des attaques rebelles.


   A l'appel de l'émissaire international Lakhdar Brahimi, rebelles et armée s'étaient engagés jeudi à faire taire leurs armes durant les quatre jours de la fête d’Al-Adha , tout en se réservant le droit de riposter.
   Dans un communiqué lu à la télévision officielle, l'armée a annoncé dans l'après-midi avoir fait usage de ce droit après des attaques rebelles à Deir Ezzor (est), Deraa (sud), Idleb (nord-est) et dans la province de Damas.
   "Des groupes terroristes armés (en allusion aux miliciens de l’insurrection)  ont attaqué des positions militaires, violant ainsi clairement l'arrêt des opérations militaires auquel a souscrit le commandement de l'armée. Nos valeureuses forces armées sont en train de répondre à ces violations", a affirmé le texte.
  
Auparavant, une voiture piégée avait explosé dans le quartier Daf Chawk dans le sud de Damas, faisant cinq morts et une trentaine de blessés et des dégâts considérables.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir