dimanche, 05 août 2012 09:45

Syrie/Alep : les armes chimiques libyennes, aux mains de l'ASL (Reuters)

Syrie/Alep : les armes chimiques libyennes, aux mains de l'ASL (Reuters)
IRIB- Reuters a retiré de son site une information où il rapporte l'envoi d'armes chimiques, pour les terroristes syriens, en provenance de la Libye. "Les rebelles d'Alep sont, désormais, dotés d'armes chimiques, armes qui se trouvent, à foison, en Libye". En trois jours, c'est la seconde information concernant Alep, qui est retirée du site. Le 3 août, Reuters, citant son journaliste, à Alep, avait annoncé le retrait de l'ASl de ses positions, avant de supprimer, sur son site, cette information. Cette fois, un autre journaliste de Reuters basé à Amman, confirme l'existence des armes chimiques, à Alep. "On croyait ces armes détruites, après la chute de Kadhafi, or, il n'en est rien. Ce sont des armes au gaz moutarde et sarin". Ces informations sont diffusées, alors que des vidéos, postés, ces derniers jours, mettent en scène l'exécution sommaire des dignitaires de tribus sunnites pro-Assad et que la population d'Alep commence à manifester contre les miliciens. Des images publiées sur le site, puis, retirées, montrent des combattants salafo-wahhabites manier des masques à gaz . "Ce sont des masques à gaz "made in US" et, pour la plupart, pas encore sortis de leusr emballages. On ne peut pas dire que ces masques là de type M 42A1 ont été saisie, dans les entrepôts d’armes syriens".

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir