lundi, 16 juillet 2012 04:07

Des missiles syriens et du Hezbollah, braqués sur les terminaux gaziers d'Israël

Des missiles syriens et du Hezbollah, braqués sur les terminaux gaziers d'Israël
IRIB- C'est la chaîne deux d'Israël, qui annonce l'information : les gisements gaziers israéliens, en Méditerannée, sont parfaitement accessibles aux missiles sol-mer de la Syrie (d'une portée de 300 kilomètres), et ceux du Hezbollah.

"Israël tire la majeure partie de ses besoins en gaz d'un gisement situé à 130 kilomètre du pays, un gisement qui produit quelques 200 milliards de dollars de gaz, chaque année. Ce champ pourrait être visé de surcroît par les hommes grenouilles de l'armée iranienne, dont l'habilité a été démontrée, lors des manoeuvres maritimes".  Les deux gisements Tamar et Leviathan, de par leur position, sont, également, des cibles favorites, pour le Hezbollah libanais".

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir