vendredi, 29 juin 2012 04:17

Rapport sur la torture des enfants palestiniens, dans les prisons israéliennes!

Rapport sur la torture des enfants palestiniens, dans les prisons israéliennes!
IRIB- Une dispute diplomatique majeure a éclaté, après que les Israéliens eurent été dénoncés ...

...pour leur traitement des enfants palestiniens, dans un rapport réalisé par des avocats et révélant des pratiques inadmissibles, tels que l'imposition de capuchons et l'utilisation de fers aux pieds.

Dans ce qui est une première enquête du genre, une équipe de neuf personnalités juridiques a examiné comment les Palestiniens aussi jeunes que de l'âge de 12 ans, sont traités lors de leur arrestation. Le rapport titré : «Les enfants en détention militaire», indique avec des détails comment les jeunes sont tirés de leurs lits au milieu de la nuit, les poignets liés derrière le dos, les yeux bandés et forcés de s'agenouiller ou de se coucher face contre le sol dans les véhicules militaires.

Le Foreign Office en Grande-Bretagne a déclaré la nuit dernière qu'il soulèverait la question avec Israël.

Les enfants de Cisjordanie sont détenus dans des conditions qui peuvent s'apparenter à de la torture, comme la pratique de l'isolement, et avec peu ou pas du tout d'accès à leurs parents. Ils peuvent être contraints de rester éveillés, avant d'être à la fois verbalement et physiquement maltraités, puis forcés à signer des aveux qu'ils ne savent pas lire.

L'équipe - dirigée par Sir Stephen Sedley, un ancien juge du tribunal d'appel - a entendu dire que «chaque enfant palestinien est traité comme un terroriste potentiel». Dans une conclusion accablante, le rapport souligne les violations répétées de la Convention des Nations Unies sur les droits de l'enfant, qui interdit les traitements cruels, inhumains et dégradants.

«Nous étions assis dans la cour [de justice] et j'ai vu une partie d'une audience préliminaire, quand un enfant très jeune a été amené, un garçon, portant un uniforme brun avec des fers aux pieds. Nous avons été choqués de voir cela. C'était une situation où nous avons eu été invités à entrer par de hauts magistrats a entrer dans les tribunaux militaires pour des séances d'information», a expliqué Greg Davies, l'un des auteurs du rapport, et avocats spécialisés dans les droits humains.

«Tenir des enfants systématiquement et pendant de longues périodes en isolement devrait, si cela se produisait, s'apparenter à de la torture», indique le rapport.

Hier soir, le Foreign Office, qui a soutenu le rapport, a déclaré qu'il transmettra les réclamations auprès des autorités israéliennes.

«Le gouvernement britannique est depuis longtemps préoccupé au sujet du traitement infligé aux enfants palestiniens dans les prisons israéliennes, et a, par conséquent, décidé de financer ce rapport indépendant. Tout en reconnaissant que certaines mesures positives ont été prises récemment par les autorités israéliennes [ ?], nous partageons bon nombre des préoccupations du rapport, et nous continuerons à faire pression pour de nouvelles améliorations».

Hier soir, Amir Ofek, le porte-parole de l'ambassade [de l'entité sioniste] a déclaré que son pays a apprécié les efforts de la délégation, mais il a blâmé les Palestiniens qui «glorifient le terrorisme».

Source : "The Independent"

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir