This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 13 décembre 2011 05:08

Le Hezbollah récuse les accusations de Juppé

IRIB- Le Hezbollah libanais a rejeté, à son tour, lundi, les accusations de la France, sur son implication, dans l'attaque contre un convoi de casques bleus, à Tyr, dans le Sud du Liban, au cours duquel, cinq soldats français ont été blessés.
Dans un communiqué, le mouvement chiite libanais exige d'Alain Juppé qu'il "rectifie ses propos et (qu)'il prenne garde à la gravité de telles accusations, qui constituent une grande injustice et que nous rejetons totalement". Dimanche, le chef de la diplomatie française a déclaré que la France avait "de fortes raisons de penser" que cet attentat a été commandité, par la Syrie, et a, également, mis en cause le Hezbollah.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir