This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
jeudi, 24 novembre 2011 09:36

Le "Canard enchaîné": des agents français, au Liban et en Turquie

IRIB- Des officiers du Renseignement français ont été envoyés, au Nord du Liban et en Turquie, avec, pour mission, de constituer les premiers contingents de l'Armée syrienne libre, grâce aux déserteurs ayant fui la Syrie, affirme le "Canard enchaîné".
Selon l'hebdomadaire, plusieurs membres du Service action de la "DGSE" et le Commandement des opérations spéciales (COS) sont, déjà, prêts, en Turquie, s'ils en reçoivent l'ordre, à former ces déserteurs à la guérilla urbaine". "Une guerre anti-Bachar, par intermédiaire ?" se questionne le "Canard". "Il ne s'agit pas de recommencer ce qui s'est passé, en Libye, confirme un officier de haut rang, à la Direction du renseignement militaire, ajoutant "mais ce sont les Français et les Britanniques qui ont pris les premiers contacts avec les rebelles". Et le "Canard" de poursuivre: "C'est une intervention limitée, préparée par l'OTAN, qui est en projet. Aide à la rébellion civile et militaire, présentation d'une résolution, à l'Assemblée générale de l'ONU, trafics d'armes aux frontières de la Syrie, contacts nécessaires avec Washington, via l'OTAN… autant de sujets en discussion entre Paris, Londres et Ankara".

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir