This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
lundi, 21 novembre 2011 08:07

Koweït: l'émir refuse de dissoudre le parlement

IRIB- L'émir du Koweït, Sabah Al-Ahmad Al-Sabah, n'envisage pas de dissoudre le parlement ou de demander la démission du Premier ministre, pris dans une polémique politique, rapportent, lundi, les médias occidentaux.
L'opposition exige la démission du Premier ministre Nasser Mohammad al-Ahmad Al-Sabah, l'accusant de détournement de fonds publics, pour son usage personnel. L'émir estime, toutefois, que la démission du chef du gouvernement n'est pas de leur ressort."En vertu de la Constitution, cela relève de ma compétence. Même s'il présente sa démission, je ne l'accepterai pas. La dissolution du parlement et du gouvernement, c'est aussi ma prérogative. Nous défendons la Constitution, tandis que l'opposition la déforme", a insisté l'émir, lors d'une conférence de presse. Dans la nuit du 16 au 17 novembre, un groupe de manifestants a pris d'assaut le parlement du Koweït. Agé de 71 ans, Nasser Mohammad al-Ahmad Al-Sabah a été nommé Premier ministre, en 2006, et est resté en poste, malgré plusieurs votes de défiance au parlement.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir