This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mercredi, 09 novembre 2011 07:20

Les militants, qui étaient sur les navires en route pour Gaza, refusent de signer l’accord de déportation

IRIB- Des militants, détenus, en Israël, pour avoir tenté de faire route sur Gaza, refusent de signer un accord de déportation, a annoncé, dimanche, un porte parole du groupe.
"Le document stipule qu’ils sont entrés, en Israël, de leur plein gré et illégalement, ce que contestent les passagers des bateaux qui sont emprisonnés", a déclaré Huwaida Arraf. "Le refus de signer l’accord qui leur permettrait d’être, immédiatement, déportés, signifie qu’ils vont être obligés de rester en prison, pendant 72 heures, avant qu’un juge de l’immigration ne contrôle la procédure de déportation", a ajouté Arraf. Le bateau irlandais "Saoirse" ("liberté") et le bateau canadien "Tahrir" ("libération") —qui transportaient 27 militants et reporters de neuf nationalités— ont été arraisonnés par les commandos de la marine israélienne, dans les eaux internationales, au large des côtes de Gaza, et emmenés au port israélien de Ashdod, vendredi dernier.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir