This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mercredi, 09 mars 2011 14:18

L’état d’alerte des forces armées saoudiennes, au seuil de «la journée de la colère»

L’état d’alerte des forces armées saoudiennes, au seuil de «la journée de la colère»
IRIB- L’Arabie Saoudite, par crainte d’un déclenchement de protestations populaires, jeudi, au seuil de «la journée de la colère», a décrété l’état d’urgence, à travers tous le pays.
Selon Al-Alam, les forces de sécurité intérieures, de même que les forces armées et les forces aériennes et de la marine saoudiennes sont consignés, depuis hier, dans leurs bases et ont l’ordre de ne quitter leur poste, sous aucun prétexte. Le site Rassed, citant des sources bien informées, a déclaré que toutes les forces de sécurité saoudiennes, absentes ou en permissions, ont été rappelées et enjointes de regagner leurs unités. Les observateurs sont d’avis que l’éventualité de l’instauration d’un état d’urgence officiel plane sur l’Arabie saoudite et que si cela se confirmait, de même qu’en cas de troubles, cet état d’urgence serait maintenu, jusqu’à samedi. L’Arabie saoudite, par crainte de voir des manifestations semblables à celles qui ont eu lieu, en Egypte et en Tunisie, et qui ont entrainé la chute des régimes au pouvoir de ces pays, a mis, le mois dernier, en état d’alerte 50 % de ses forces de sécurité. L’état d’alerte s’installe, en Arabie saoudite, à un moment où les activistes des droits de l’Homme ont demandé la tenue de manifestations, vendredi prochain, «la journée de la colère».

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir