This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 08 mars 2011 05:34

"L'Arabie saoudite doit respecter les protestations populaires" ("Amnesty International")

IRIB - "Amnesty International" a demandé, lundi soir, dans un communiqué, à l'Arabie Saoudite, de permettre à l'opposition d'organiser des manifestations de protestation pacifiques.
Basée, à Londres, l'instance a critiqué la décision du gouvernement saoudien d'interdire la tenue de toute manifestation dans ce pays. "Il incombe aux autorités de Riyad d'assurer, conformément aux lois internationales, le droit de la liberté de rassemblement et de la tenue de manifestations pacifiques", souligne "Amnesty International", dont le vice-Président chargé du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord, Philippe Later, a déclaré, lundi soir, que les autorités saoudiennes devaient mettre, immédiatement, fin aux restrictions tyranniques imposées, à l'encontre du droit légitime de protestation. Toujours d'après "Amnesty International", durant les journées de jeudi et de vendredi, 24 personnes ont été arrêtées, dans la ville de Qatif, lors des manifestations, pour demander la libération des prisonniers chiites.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir