This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 08 février 2011 21:30

L’Emir du Koweït a accepté la démission du ministre de l’Intérieur

IRIB- A la suite de la montée de la tension politique, au Koweït, et de l’appel lancé à la participation à la première manifestation de rue, dans un pays riverain du golfe Persique, l’Emir du Koweït a accepté la démission du ministre de l’Intérieur.
L’Emir du Koweït, un mois après la demande de la démission du ministre de l’Intérieur, Cheikh Jaber Al-khaled Al-Sabah, a accepté sa démission, en raison des rapports sur la mort d’un détenu, sous les tortures de la police. En effet, un mois auparavant, des rapports sur la mort, sous les tortures de la police, d’un individu, qui avait été arrêté, pour avoir vendu des boissons alcoolisées, avaient été publiés. L’Emir koweitien a accepté la démission du ministre de l’Intérieur, à un moment où les opposants ont annoncé qu’ils manifesteront pour dénoncer les actes anti-démocratiques du gouvernement koweitien. Selon des sources de presse, les jeunes koweitiens, qui ont formé un groupe appelé «Le cinquième mur», ont réclamé la tenue d’une manifestation anti-gouvernementale. L’Emir koweitien a désigné l’un des membres de la dynastie régnante, Cheikh Ahmad Al-Mahmoud Al-Sabah, aux postes de Premier ministre et ministre de l’Intérieur. L'opposition a intensifié ses pressions, sur le gouvernement koweitien, en raison de la corruption gouvernementale et de ses tentatives, pour stopper le processus politique.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir