This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
dimanche, 16 août 2015 15:35

"L'arrêt des essais balistiques ne concerne pas le Plan global d'action commune" (Araqtchi)

IRIB- Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, chargé des affaires juridiques et internationales, a souligné que l’arrêt des essais balistiques de l’Iran n’avait rien à voir avec le Plan global d’action commune.

S’exprimant, dimanche après-midi, lors d’une réunion de la Commission de la sécurité nationale et de la politique étrangère du Parlement iranien, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Seyyed Abbas Araqtchi, a affirmé : «Les essais balistiques de l’Iran ne sont pas liés à la résolution 2.231 du Conseil de sécurité de l’ONU et il se peut que ces essais soient suspendus, pour d’autres raisons, mais aucune ne concerne le Plan global d’action commune». Comparant la résolution 2.231 avec l’ancienne résolution 1.929 du Conseil de sécurité, M. Araqtchi a précisé : "Indubitablement, les restrictions de l’ancienne résolution sont plus fortes que celles de la résolution 2.231, et cela veut dire que l’équipe de négociateurs iraniens sur le nucléaire est parvenue à réduire les effets des sanctions, en d’autres termes, elle a remplacé «l’interdiction» par «la restriction». Dans une autre partie de ses propos, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères a souligné : «En outre, la levée des sanctions en armement ne figurait jamais dans les lignes rouges de l’Iran, car le Guide suprême de la Révolution islamique a affirmé que la priorité des priorités est de lever les sanctions économiques et financières, et que d’autres sanctions doivent être annulées, dans des périodes raisonnables».

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir