This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 01 novembre 2011 09:26

L'Algérie salue l'admission de la Palestine, en tant qu'Etat membre à l'UNESCO

IRIB- L'Algérie a salué, lundi, l'admission de la Palestine, en tant qu'Etat membre à l'UNESCO, et réaffirmé sa solidarité et son soutien "indéfectible" au peuple palestinien, dans sa lutte, pour recouvrer ses droits nationaux, à travers l'établissement d'un Etat souverain, sur les frontières de juin 1967.
"L'Algérie salue l'admission de la Palestine, en tant qu'Etat membre à l'UNESC, à l'issue du vote, largement, majoritaire, qui a eu lieu, ce jour, (lundi), au niveau de l'Assemblée générale de cette organisation internationale", a indiqué le porte-parole du ministère algérien des Affaires étrangères, Amar Belani, dans une déclaration écrite. "A l'occasion de ce grand succès diplomatique, l'Algérie félicite le peuple frère de Palestine et lui réaffirme sa solidarité et son soutien indéfectible, dans sa lutte, pour se libérer du joug de l'occupation et pour recouvrer ses droits nationaux spoliés, à travers l'établissement, dans les meilleurs délais, d'un Etat palestinien souverain, sur les frontières de juin 1967, avec Al-Qods al-Charif, pour capitale", ajoute la déclaration du porte-parole du ministère des A.E. La Conférence générale de l'UNESCO, dont le siège se trouve à Paris, a approuvé, lundi, en début de l'après-midi, la demande d'adhésion de l'Autorité palestinienne à l'organisation onusienne, en tant que membre, à part entière, ce qui constitue un premier succès, pour les Palestiniens, qui cherchent, depuis plusieurs mois, à être admis, dans les instances onusiennes, comme Etat membre. Le projet d'adhésion de l'Autorité palestinienne a été voté, avec 107 voix pour, 14 contre, et 52 abstentions. Les pays arabes, le Brésil, la Chine, la France, l'Inde, la Russie ont voté pour, tandis que Israël, les Etats-Unis, l'Allemagne, l'Australie et le Canada ont voté contre le projet. Le Royaume-Uni, l'Italie et le Japon se sont abstenus.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir