This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
lundi, 30 septembre 2013 17:06

"L’importante proposition iranienne, dans la résolution sur le désarmement chimique de la Syrie" (S. Lavrov)

IRIB- L’Iran a été derrière la proposition de faire adhérer tous les pays à la Convention sur l'interdiction des armes chimiques, ce qui est indiqué dans la résolution onusienne sur le désarmement chimique de la Syrie, et qui a, aussi, l’appui des Américains.

C’est le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, qui l’a dit. «Lors du vote, à La Haye, au sujet de la place de la Convention sur l'interdiction des armes chimiques (OIAC), pour mettre en place le désarmement chimique de la Syrie, un alinéa a été ajouté à la résolution, qui demande à tous les Etats non membres de la Convention sur l'interdiction des armes chimiques, d’y adhérer», a affirmé Sergueï Lavrov, cité par la chaîne Al-Alam. «L’Iran a été, à deux reprises, victime des attaques chimiques, c’est clair que l’interdiction de l’utilisation des armes chimiques revêt une importance particulière, pour ce pays, et je crois qu’il s’agit d’une proposition opportune», ajoute Lavrov, dans une interview avec le journal russe, "Kommersant". 189 pays du monde n’ont pas encore adhéré à la Convention sur l'interdiction des armes chimiques.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir