This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 20 janvier 2015 04:05

Quneitara: vers le baroud final?

IRIB- Depuis dimanche où Israël, emporté par une logique suicidaire,
a assassiné à coup de missile 6 commandants du Hezbollah et des Pasdarans, les spéculations vont bon train sur ce qui pourrait être la "mesure de représailles" de la Résistance : La Galilée, "au dela de la Galilée", "les intérêts israéliens dans le monde" sont autant de termes qui jalonnent les analyses et les commentaires consacrés au sujet . sur le motif de cet acte suicidaire commis par une Entité sioniste , terrrisée à l'idée d'avoir à se battre désormais "chez elle" les commandos du Hezbollah, les avis convergent : en quête de voix après sa défaite militaire estivale à Gaza, Netanyahu a voulu caresser l'électorat sioniste dans le sens du poile , en éliminant quelques figure de proue de la Résistance. or force est de constater que son action a été un échec dans la mesure le responsable des opérations terrestre du Hezb, Tababai , est sorti indemne du raid meurtrier. mais les soucis électoralistes ne constituent qu'un seul aspect de l'opération "Quneitaraé. de nombreux commentateurs crpoient voir à travers ce geste absurde de l'armée irsraéliene , une tentative destinée à entrainer le Hezb dans une nouvelle guerre. cette guerre que Tel-aviv appelle de tous ses voeux puisqu'elle comporte le risque d'embourbement pour la Résistance n'aurait toutefois pas lieu puisque Nasrallah a prouvé à plus d'une reprise son aptitude à gérer plusieurs crises à la fois sans exposer ses combattants à des risques inutiles. cela étant, il n'est pas question que l'assassinat de Jihad Moghniyeh , de Abou Issa et de plusieurs autres commandants du Hezbollah reste impunis : selon toutes vraisemblance cette punition ne revpêtera pas la forme d'une action rapide mais qu'elle sera conjoncturelle . l'opération Quneitara a répondu en efet à ce que les stratèges qualifient de menace "exiostentielle" pour Israël sur son flanc nord.le régime sioniste est sûr et certain que le Hezbollah dispent désormais d'une large assissessur les frontières sud avec israël, qu'il y détient des bases , des réseaux de tunnels sous terrain, des lieux de stationnement , et ce, en attendant que " la "grande bataille "n'éclate. le raid hélicoptère contre Quneitara n'a d'ailleurs pas été le premier du genre à avoir visé le Hezb puisque la Syrie a vecu déjà huit attaques aériennes commises par Israël dont la quasi totalité, sous prétexte de vouloir anéantir des convois d'armements à destination du Hezbollah. Mais dimanche à Quneitara où les poches d'Al Nosra agissent depuis trois ans en mercenaires d'Israël, ce dernier a marqué un point : une parfaite coordination avec les terroristes d'Al Nosra a permis à l'Armée de l'Air sioniste de viser juste. le régime sioniste vient d'ouvrir un nouveau front sur les frontières est syriens où le Hezb travaillerait à un vaste projet de combat anti israélien . Tel-aviv a tenté de la sorte à tâter le pouls au Hezbollah, à mesurer sa réaction; la Résistance est-lle capable de réaliser ce qu'elle promet ? peut-elle s'infiltrer sur le sol israélien,libérant la Galilée et d'autres localités voisines ? la réponse a ces questions est tout ce qui préoccupe le régime sioniste. Et pourquoi? car Nasrallah ne ment jamais : ses combattants sont effectivement prêts à libérer la Galilée et la mort de un ou plusieurs d'entre eux ne changera rien au fond des choses ...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir