This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 16 décembre 2014 07:34

Australie/prise d'otage : le décodage...!!!

Australie/prise d'otage : le décodage...!!!
IRIB-Ce mardi matin 16 décembre, la totalité des médias occidentaux
ont consacré leur manchette à cette "curieuse affaire de prise d'otage" de Sidney : " un psychopathe d'origine iranienne se serait introduit dans un bar lundi avant de prendre en otage ses 40 clients et employés et les menacer de mort, les contraindre de donner un coup de file à une radio locale pour annoncer publiquement son allégeance à Daech , leur exiger d'accrocher les drapeaux noirs de  la milice puis ceux d'Al Nosra sur les fenêtres". Entachée de nombreuses zones d'ombre,  la prise d'otage s'est très vite érigée en une super -info, du même acabit que fut à son époque les attentats du 11 septembre, puisque toutes les grandes chaines d'information ont interrompu leur émission pour s'y consacrer corps et âmes. Ces chaines ont entre autre diffusé les propos du PM australien, bouleversé, et  qui a crié au "complot politique", "à l'atteinte à la sécurité d'état" … Sidney est devenu dans la foulé une ville en état de siège, ses trois principales banques ayant fermé leurs portes, ses habitants ayant décidé de se cloitrer chez eux , les vols ayant changé de trajectoire au dessus de la ville …les flaches d'information qui se succédaient ont ensuite fait état de la libération miraculeuse de cinq des otages, sans qu'une seule balle soit tirée. Curieuse coïncidence,  les caméras du monde entier braquées sur les vitres du café, ont pu capter même le visage du terroriste  qui les a fixés  un bon moment sans que l'idée en vienne un seul instant à l'esprit d'au moins un de ces dizaines de snipers plantés tout autour, de lui tirer de dessus , d'en finir une bonne fois pour tout avec ce mystérieux ex-curé iranien, en brouille avec Téhéran pour sa lecture " libérale" de l'islam, et  soupçonné de surcroit de meurtre  et qui venait tout juste de renoncer au chiisme pour embrasser la foi takfiris, s'en vantant même sur sa page twitter !!! C'est vrai que les besoins du spectacle demandait à ce que ce curieux personnage fasse perdurer son jeu, quelques heures de plus et ce fut donc vers la fin de la soirée que la prise d'orage a pris fin avec l'intervention des forces spéciales et un bilan de deux morts dont le preneur d'otage lui-même. Avant même que Attorney général d'Australie révèle l'identité de ce dernier, Reuters et l'Associated press l'ont décrit avec force détails , soulignant à chaque phrase son origine iranienne, sa conversion au daechisme et même le choix de ce nom on ne peut plus arabe qu'il s'est choisi "Haroun Mounès" …une avalanche d'informations s'est alors abattue en l'espace de quelques minutes sur le public : des centaines de photos de Haroun habillé en clergé iranien et légendé comme terroriste violeurs , malade mental, suivies de ces autres photos en provenance du lieu de la prise d'otage…. A ce point, nos constats nous conduisent à la question suivante : à quoi rime toute cette cirque si mal ficelée, si grossièrement mise en scène ? la réponse est claire comme l'eau de la roche :   

Les organisateurs de ce cynique spectacle cherchent encore une fois à faire passer le même message qu'il cherchent  depuis trois ans à faire passer à travers la guerre contre la Syrie : l'islam n'est pas une et indivisible. Il est deux  :  il existe un islam chiite en la personne de Nategh Boroujerdi – nom d'origine de Haroun-,  ce religieux fou qui "tue sa femme" , "viole 50 autres femmes", "quitte son pays et mène une vie obscure en Australie démocratique". et il y a un islam sunnite incarné par Haroun Mounès , un islam décapiteur , preneur d'otage,  assoiffé de sang comme on en voit les illustrations en Syrie et en Irak … les deux islams ont certes une essence inhumaine, il n'en reste pas moins vrai qu'ils sont non- conciliable … la guerre chiite/sunnite n'aura donc pas d'issue à moins que M Abott, M Obama, M Camroun et Cie y interviennent pour mettre bien à leur place " les sauvages" et sauver non pas ce Moyen Orient "compliqué et à jamais condamné"  mais l'Occident "menacé" …. C'est vrai que deux jours après le méga rassemblement de l'Arbaïn à Karbala où 20 millions de chiites, de sunnites, de chrétiens moyen orientaux se sont accueilles autour du mausolée de Hossein pour exposer aux yeux du monde l'une des plus magnifiques manifestations de l'unité inter musulmanes et inter religion, il fallait un coup aussi bas pour relancer l'argument confessionaliste, la censeure quasi-totale des médias occidentaux n'ayant pas suffi à convaincre le public occidental à ne pas se poser cette interrogation  : " et après tout si tout ce que les médias nous racontaient sur la haine chiite-sunnite n'était que de la salade"?!!!!!

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir