This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
dimanche, 20 juillet 2014 10:59

Aide militaire US à Israël: les Américains doutent!!

IRIB- Certains défenseurs américain du régime israélien, estiment que le temps est bel et bien arrivé pour que le gouvernement américain cesse ses aides annuelles de 3 milliards de dollars à Tel-Aviv. 

L’hebdomadaire américain Newsweek a écrit dans son site sur Internet que jusqu’à présent le contribuable américain a payé 121 milliards de dollars au régime sioniste et a assuré ainsi 25% du budget défensif de Tel-Aviv. Ces subsides sont toujours payés par les Etats-Unis au gouvernement du régime sioniste, en dépit de la découverte des réserves du gaz naturel en Palestine occupée et la poursuite de la croissance économique israélienne. L’année dernière, le président des Etats-Unis, Barack Obama s’est engagé à entamer des négociations préliminaires pour proroger ces subsides militaires annuels à Israël pour une nouvelle période de dix ans. En outre, le Pentagone a vendu des bombes à fragmentation très puissantes utilisés contre les bunkers, et a aidé l’armée du régime sioniste à améliorer son système antimissile dit « Dôme de fer ».

Bien que les conservateurs américains qui soutiennent le régime sioniste aient parfois critiqué le président Barack Obama pour sa soi-disant animosité  contre Tel-Aviv, ils se disent aussi contre la logique selon laquelle les Etats-Unis s’engageraient à continuer ses aides militaires au régime sioniste. Noah Pollack, directeur exécutif du Comité d’aides d’urgence à Israël, a déclaré : « Sous la présidence de Barack Obama, l’idée s’est répandue parmi les Américains qui soutiennent Israël que la rupture des aides à Tel-Aviv ne surviendrait que par la transmission de mauvaises idées au président américain. Mais il faut leur dire que l’interruption de ces aides aurait des conséquences plus importantes de ce que l’on croyait avant. » Le groupe dirigé par Noah Pollack compte parmi les critiques les plus farouches du président Obama qui diffuse depuis 2012 des émissions télévisées pour critiquer les politiques de Barack Obama. Pourtant, ce comité n’a pas beaucoup d’influence sur les membres du Congrès qui sont pour la plupart membre de l’AIPAC. Ce lobby pro-israélien essaie de convaincre d’approuver le plus tôt possible la loi des aides militaire annuelles au régime sioniste. Mais depuis quelques années, les législateurs américains ne font pas plus preuve de beaucoup d’intérêt à soutenir financièrement l’armée israélienne.

Elliott Abrams, ancien conseiller pour la sécurité nationale à l’époque de George W. Bush, est aujourd’hui un très célèbre défenseur des intérêts du régime sioniste aux Etats-Unis. « Je crois qu’il vaut mieux que ces aides à Tel-Aviv soient interrompues au fur et à mesure. Israël doit réduire sa dépendance aux aides financières des Etats-Unis, pour devenir un allié des Etats-Unis comme l’Australie, le Canada ou la Grande-Bretagne. Aujourd’hui, nous avons des relations militaires très proches avec ces pays, mais nous ne leur accordons pas d’aides militaires directes », a-t-il déclaré. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir