This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
jeudi, 01 mai 2014 17:02

Ukraine : le centre s'embrase...

IRIB-Alors que la junte de kiev a été incapable de rassembler plus de 3.000 (selon l’AFP)
partisans du maidan ce 1er mai à Kiev («presque 3 millions d’habitants …) pour « une manifestation pour l’unité de l’Ukraine », les prorusses ont mobilisé pour le 1er mai et continué à étendre leur emprise sur l’est. Une région du centre est même touchée et de nombreux ukrainiens rejoignent aussi le mouvement !

LES PRO-RUSSES S’EMPARENT DU SIEGE DU PARQUET A DONETSK

Quelque 300 manifestants pro-russes ont occupé ce jeudi le siège du parquet régional à Donetsk, faisant plusieurs blessés parmi les policiers pendant l’assaut, ont constaté des journalistes de l’AFP.

La foule, après avoir lancé des pierres et des cocktails Molotov en direction de ce bâtiment de six étages et d’une centaine de policiers en tenue anti-émeute défendant le site, a réussi à y pénétrer. Les rebelles, une fois à l’intérieur, allaient de bureau en bureau, cassant les portes et arrachant les photos officielles et symboles de l’Etat ukrainien, qu’ils ont brûlés dans un feu devant le bâtiment. La foule a salué cette opération. Les assaillants, pour la plupart des jeunes hommes en civil, mais dont beaucoup portaient des cagoules, ont entrepris de fouiller les bureaux, expliquant qu’ils « cherchaient les armes ». Le bâtiment était vide avant l’assaut pour cause de jour férié.

Des policiers – venus de l’ouest pour remplacer ceux de Donetsk massivement passés à l’insurrection, ce que ne disent pas les médias occidentaux – avaient auparavant tenté de leur barrer le passage en faisant usage de matraques (blessant plusieurs pro russes grièvement), de grenades assourdissantes et de gaz lacrymogène, mais ont été rapidement débordés. Ils ont été frappés et désarmés par la foule criant « Fascistes! Fascistes! ». Le bâtiment était attaqué de plusieurs côtés en même temps. Une fois dépouillés de leurs casques, gilets, matraques et boucliers, les policiers quittaient les lieux entre deux rangées de civils qui les huaient et les frappaient. Un émeutier et un policier blessés ont été évacués en ambulance.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir