This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
lundi, 19 août 2013 01:38

Les autorités carcérales pressées de réexaminer le dossier Khadr

IRIB-L'ombudsman des prisons canadiennes accuse les responsables des services correctionnels d'avoir ignoré certaines informations en qualifiant injustement Omar Khadr de détenu à sécurité maximale.

Dans une lettre récente obtenue par La Presse Canadienne, le Bureau de l'enquêteur correctionnel (BEC) presse les autorités carcérales de réexaminer la classification de cet ancien détenu de Guantanamo.

Dans sa lettre, le directeur du BEC, Ivan Zinger, soutient que le bureau n'a trouvé aucune preuve montrant qu'Omar Khadr avait un comportement problématique lors de sa détention, et que sa détention à un niveau de sécurité moins élevé aurait été problématique.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir