This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 19 juin 2012 09:44

Allemagne: le moral des investisseurs, en chute libre, en juin

IRIB- Le moral des investisseurs allemands a accusé le coup de la résurgence de la crise de la dette, en zone euro, ces dernières semaines, et le baromètre ZEW qui le mesure a plongé à -16,9 points en juin, contre 10,8 points, le mois dernier.

Il s'agit de la plus forte chute sur un mois de cet indicateur, depuis octobre 1998, précise, dans un communiqué, l'institut ZEW, qui compile le baromètre, à partir de sondages réalisés chaque mois, auprès d'acteurs des marchés financiers. Il reflète les attentes de ces investisseurs, à l'égard de la conjoncture allemande. Les analystes interrogés par Dow Jones Newswires tablaient, certes, sur une baisse, mais de nettement moindre ampleur, et un ZEW à +2,8 points. Le ZEW incrimine "l'aggravation de la situation des banques espagnoles" et les inquiétudes liées au scrutin législatif en Grèce --la plupart des entretiens ont été réalisés, avant les élections du 17 juin."On ne peut pas ignorer les risques d'un ralentissement marqué de la conjoncture chez certains partenaires commerciaux importants", a commenté le Président du ZEW Wolfgang Franz. L'appréciation de la situation actuelle en Allemagne reste positive, à +33,2 points, précise le ZEW, mais a tout de même sensiblement baissé. Les attentes sur la situation en zone euro pointent à -20,1. Le niveau actuel du baromètre "suggère une croissance à peine positive" du Produit intérieur brut (PIB) allemand cette année, relève Ben May, de Capital Economics, tout en notant que l'indicateur n'est "pas particulièrement fiable" à cet égard.Le ZEW vient toutefois s'ajouter à une série d'autres indicateurs ces derniers temps qui dessinent tous le tableau d'une Allemagne de moins en moins immunisée contre la crise de ses voisins et partenaires.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir