lundi, 26 mars 2012 08:20

Pétrole : le Venezuela déterminé à défendre ses réserves

Pétrole : le Venezuela déterminé à défendre ses réserves
IRIB-Les réserves de pétrole vénézuéliennes confirmées ont atteint 300 milliards de barils, soit près de 25% des réserves mondiales, ce qui rend nécessaires des mesures de protection accrues, a déclaré mardi soir le président vénézuélien Hugo Chavez.
"Ces derniers jours nous sommes parvenus à certifier 1,5 milliards de barils, ce qui veut dire que nos réserves totales se sont élevées à 300 milliards de barils", a fait savoir le leader vénézuélien lors d’une réunion avec ses ministres retransmise par la télévision nationale.Selon les estimations de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), fin 2010, le Venezuela est passé au premier rang des Etats pétroliers en termes de réserves confirmées. Après la certification de ses réserves de la ceinture de l’Orénoque (86,41 milliards de barils), le pays sud-américain devance l’Arabie saoudite.

D’après M. Chavez, l’existence dans le pays de réserves de pétrole aussi importantes nécessite l’adoption de mesures en vue d’assurer leur sécurité et de défendre la souveraineté nationale. "Cela nécessite également un renforcement des capacités défensives du pays", a souligné le président. Dans ce contexte il a rappelé que de nouveaux lots d’armes russes arrivaient au Venezuela depuis mi-janvier dernier. Selon M.Chavez, il s’agit notamment de chars, de missiles et de systèmes de la défense antiaérienne. Les livraisons d’armes russes à Caracas effectuées au cours de ces dernières années sont estimées à 11 milliards de dollars au total.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir