This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 11 octobre 2011 07:36

Japon: 7 mois après le tsunami, les centres de réfugiés ferment à Ishinomaki

IRIB- La vingtaine de centres de réfugiés, qui étaient encore ouverts, dans la ville d'Ishinomaki, la plus meurtrie par le séisme et le tsunami du 11 mars, au Nord-Est du Japon, ont fermé, lundi, sept mois, jour pour jour, après la tragédie.
Plus de 250 personnes étaient encore hébergées, dimanche, dans ces lieux d'accueil temporaires, dans des conditions toujours difficiles, faute d'avoir été relogées par de la famille ou dans des habitations provisoires, après la perte de leur maison et de la plupart de leurs biens.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir