This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
jeudi, 30 juillet 2015 12:30

Quneitra : pourquoi les frappes sionistes?

Quneitra : pourquoi les frappes sionistes?
IRIB- «Notre lutte contre les terroristes et l’ennemi sioniste est la même guerre», a déclaré, le responsable du centre d’information du Front Populaire pour la Libération de la Palestine-Commandement général, (FPLP-CG), en expliquant les raisons, pour lesquelles les Sionistes ont attaqué le siège de ce Front, au Liban.
«L’étau s'est resserré autour des terroristes, en Syrie, c’est pourquoi le régime d’Israël est entré, directement, en lice», a affirmé Anwar Raja. «Tout comme l’avait dit Seyyed Hassan Nasrallah, le secrétaire général du Hezbollah, le règlement des affrontements a changé, tandis que les frontières géographiques et politiques n’y sont pour rien», a-t-il ajouté. «Le combat est, à la fois, une bataille politique et sur le terrain, et est en rapport avec l’avenir de la Résistance. Cette attaque a eu lieu, simultanément à celle contre le Front du Golan, au cours de laquelle des hommes ont perdu la vie. Le vaste territoire où est présent le Front Populaire, a été, à maintes reprises, la cible d'attaques, mais, cette fois-ci, ces attaques et infiltrations ont été menées par les Sionistes, qui soutiennent les groupes terroristes», a précisé Raja. «Lors de ces attaques, 6 combattants du Front Populaire ont été blessés, tandis que certains dépôts d’armes ont été endommagés. L’ennemi est bien conscient de l’importance de ce territoire et des bases de ravitaillement, qu'elles soient utilisées, pour la lutte contre l’ennemi sioniste ou pour le combat de la Résistance, sur le sol syrien», a-t-il poursuivi. «Le siège du Front Populaire, pris pour cible, jouit d’un statut particulier. La participation de ce Front au combat, à Al-Zabadani, est en faveur de la Résistance. Comme l’étau s'est resserré autour des terroristes et qu’ils cherchaient à s’enfuir, l’ennemi sioniste est entré, directement, en action», a-t-il précisé. Simultanément aux raids aériens du régime d’Israël contre les positions du Front Populaire, sur les frontières libanaises avec la Syrie, un hélicoptère de reconnaissance de ce régime a attaqué un véhicule appartenant aux forces des comités populaires syriens, à l’entrée de la localité de Hadhar, à Rif de Quneitra, au Golan, faisant tomber en martyrs 2 d’entre eux. Les drones du régime sioniste ont pris pour cible un centre appartenant au Front Populaire, pour la Libération de la Palestine-Commandement général, (FPLP-CG), dans la localité de Qoussiya al-Maayassira, dans le voisinage des frontières Nord-Est du Liban.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir