This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
jeudi, 23 juillet 2015 14:38

Le Fatah s’inquiète des liens entre Riyad et le Hamas

IRIB- Le mouvement palestinien Fatah et les responsables de l’Autorité autonome palestinienne s’inquiètent des raisons et des conséquences de l’invitation faite par l’Arabie saoudite à une délégation du Hamas à visiter Riyad.
Selon la chaîne Al-Alam, le quotidien électronique arabophone, "Raï al-Youm" a écrit un article, sur le voyage d’une délégation du Mouvement de la Résistance islamique de la Palestine, (Hamas), en Arabie saoudite. Cette délégation du Hamas est présidée par le Chef du bureau politique du Mouvement de la Résistance islamique de la Palestine, Khaled Mechaal. «Suite au voyage, en Arabie saoudite, d’une délégation du Hamas, présidée par Khaled Mechaal, les leaders du Fatah et les hauts responsables de l’Autorité autonome palestinienne s’interrogent sur les liens entre l’Arabie saoudite et le Hamas, et se demandent ce que les Saoudiens pourraient demander aux leaders du Hamas», peut-on lire, dans cet article. «Quel est le but du voyage de Khaled Mechaal, en Arabie saoudite ? Et quel est le thème principal de l'entretien qu’il a eu avec le roi Salman ben Abdelaziz ? En effet, le Fatah et l’Autorité autonome palestinienne s’inquiètent de ce que l’Arabie saoudite essaie de prendre la place traditionnelle de l’Egypte, en tant que médiateur, dans le processus de compromis entre le régime israélien et les Palestiniens», a ajouté l’auteur de l’article de "Raï al-Youm". L’article ajoute que l’Autorité autonome palestinienne est d’autant plus inquiète que les responsables du Hamas et les autorités saoudiennes ont gardé secret le contenu de leurs négociations. L’intérêt que l’Arabie saoudite exprime, pour jouer le rôle de médiateur entre le régime israélien et les Palestiniens, fait que le Fatah et l’Autorité autonome attendent, avec impatience, que l’Arabie saoudite invite, aussi, le Président Mahmoud Abbas, à Riyad. Lors d’une cérémonie, à l’occasion de l’Aïd al-Fitr, l’un des hauts responsables du Fatah a annoncé que ce mouvement s’oppose à l’intervention de tout autre Etat, dans le processus de compromis, à l’exception des médiateurs égyptiens. Le Fatah a annoncé que l’Egypte est le seul pays de la région, qui pourrait jouer le rôle de médiateur, dans le processus du compromis entre Tel-Aviv et les Palestiniens. L’auteur de l’article de "Raï al-Youm" a ajouté qu’après la conclusion des négociations nucléaires entre l’Iran et les grandes puissances, l’Arabie saoudite a décidé d’éloigner le Hamas de Téhéran et de Damas. Selon des sources palestiniennes, le Président de l’Autorité autonome palestinienne, Mahmoud Abbas, voyagera, bientôt, à Riyad, la capitale de l’Arabie saoudite.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir