This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
lundi, 15 juin 2015 07:40

Avec ou sans les sanctions l’Iran est prêt à l’élan économique (Washington Times)

Avec ou sans les sanctions l’Iran est prêt à l’élan économique  (Washington Times)
IRIB- L’Iran, en tant que deuxième économie de consommation du Moyen-Orient, doté d’une population jeune et de grandes ressources pétrolifères et gazières, est en train de trouver des partenaires, malgré les sanctions, pour conclure des contrats et assurer des investissements.
Selon le "Washington Times", derrière l’Egypte, l’Iran est la deuxième économie de consommation du Moyen-Orient et se trouvant dans une situation sensible régionale, disposant d’une jeune population et de riches ressources en pétrole et gaz, cherchent des partenaires pour l’investissement. Bijan Khajepour, économiste et expert politique à Vienne a déclaré que l’économie de l’Iran, même sans l’accord nucléaire, poursuivrait son cours ascendant et que cela n’aurait aucun rapport à la levée des sanctions; si les sanctions ne sont pas annulées, elle continuera son élan quoique avec rythme ralenti. Les autorités iraniennes et des 5+1 se sont réunies à Vienne en vue de trouver un accord visant à restreindre le programme nucléaire iranien en échange de la levée progressive des sanctions économiques. Selon cet économiste iranien, avec ou sans accord nucléaire, la production gazière et les revenus des exportations de pétrole d’Iran augmenteront d’ici quelques années et l’inflation et le chômage auraient un cours descendant. L’accord nucléaire pourra accélérer l’élan économique iranien; le développement de la création d’emploi dans le secteur privé, pourra faire augmenter à 7% par an le PIB d’ici 2018.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir