This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
samedi, 11 avril 2015 08:52

Nucléaire : "Washington revient à l'option militaire"!!(Debka)

Nucléaire : "Washington revient à l'option militaire"!!(Debka)
IRIB- «Les déclarations du secrétaire américain à la Défense,

selon lesquelles les Etats-Unis sont en mesure de démanteler le programme nucléaire iranien, font preuve du revirement de Washington, qui semble faire appel à la menace, après les déclarations nucléaires», a-t-on appris du site d’informations Debka. Selon l’agence de presse Fars, à peine, deux semaines après l’entente trouvée par l’Iran et les 5+1, à Lausanne, le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, a fait étalage, hier, de la capacité militaire de son pays à détruire le programme nucléaire de la RII. Il semblerait que ses déclarations aient plu à un média sioniste.

«La position des Etats-Unis envers l’Iran passe de la flatterie à la menace», voici le titre d’un article, où Debka se penche sur les propos d’Ashton Carter : «Nous avons la capacité de fermer, de repousser et de détruire le programme nucléaire iranien, et je crois que les Iraniens le savent et le comprennent».

Faisant allusion aux essais d'une bombe à haute capacité de pénétration (Massive Ordnance Penetrator, or MOP), la chaîne de télévision CNN a demandé à Ashton Carter, si cette bombe est capable de détruire les installations de Fordow.

«Oui ! C’est la raison pour laquelle cette bombe a été conçue», a-t-il répondu.

Le chef du Pentagone a, ensuite, prétendu que Washington cherchait à empêcher l’Iran d’accéder à la bombe atomique, via les discussions, au lieu de l’acte militaire. «On préfère le dialogue, car le programme nucléaire de l’Iran pourrait être revivifié, même après une attaque militaire», a-t-il justifié.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir