This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 04 novembre 2014 04:49

Haniyeh appelle le monde musulman à défendre la mosquée d’Al-Aqsa

IRIB- Le chef adjoint du bureau politique du Mouvement de la Résistance islamique de la Palestine, Hamas,

a appelé le monde arabo-musulman à soutenir Qods et la mosquée d’Al-Aqsa face aux agissements et aux assauts du régime sioniste.

Jeudi dernier, le régime sioniste a fermé les portes de la mosquée d’Al-Aqsa sur les Palestiniens sous prétexte des balles qu’avait reçues un rabbin extrémiste. Yehuda Glick, rabbin sioniste extrémiste, avait été pris pour cible des balles et il a été grièvement blessé. Ce rabbin radical fait partie des personnes qui ont toujours incité les sionistes à prendre d’assaut la mosquée d’Al-Aqsa, à faire irruption dans Qods et à massacrer les Palestiniens. A la tribune de la Conférence internationale « L’avenir du conflit israélo-islamique en Palestine », tenue à Gaza, Ismaïl Haniyeh, le chef adjoint du bureau politique du Mouvement de la Résistance islamique de la Palestine, Hamas, a déclaré : « Prononcer des discours, condamner et saisir le Conseil de sécurité des Nations unies, cela ne suffit nullement pas eu égard à ce qui se passe à Qods. Il faut élaborer un plan arabo-islamique basé sur la Résistance ». Selon l’ex-Premier ministre palestinien, le territoire de la Palestine et la ville de Qods appartiennent à tous les Palestiniens et à tous les Musulmans. « Le plan arabo-islamique devra comprendre le soutien aux Palestiniens défendant la mosquée d’Al-Aqsa en leur subvenant les besoins financières et politiques », a-t-il réaffirmé. De son côté, Talal Nassar, un autre responsable du Hamas, a souligné que la Résistance ne resterait jamais les bras croisés face aux agressions et aux crimes des sionistes occupants contre la mosquée d’Al-Aqsa. « Si l’ennemi sioniste entend profaner la mosquée d’Al-Aqsa, la Résistance prendra pour cible de ses roquettes les colonies au peuplement sioniste », a déclaré Talal Nassar.

Dimanche, le président de l’Autorité autonome palestinienne, Mahmoud Abbas, a fait allusion, dans un communiqué, aux agissements des sionistes contre la mosquée d’Al-Aqsa en disant que le peuple palestinien ne resterait pas les bras croisés vis-à-vis de l’agression contre Qods et la mosquée d’Al-Aqsa. En réaction aux agissements des sionistes contre la mosquée d’Al-Aqsa, Ahmed Qoreï, président du Comité de Qods auprès de l’Organisation pour la Libération de la Palestine, OLP, a déclaré que le régime sioniste cherchait à faire partager la mosquée d’Al-Aqsa. Par ailleurs, la Ligue arabe a insisté, dans la déclaration finale de la Conférence extraordinaire de cette instance, tenue au Caire, sur la nature arabe de Qods et de la mosquée d’Al-Aqsa. Elle a également demandé au Conseil de sécurité de l’ONU d’émettre une résolution prônant la fin de l’occupation des sionistes en Palestine. Dans la conjoncture où les Palestiniens mettent en garde contre les complots du régime sioniste contre la mosquée d’Al-Aqsa visant à modifier le tissu islamique de ce lieu saint, voire à le détruire, le Premier ministre du régime sioniste, Benyamin Netanyahou qualifie de mensongère l’interdiction de l’entrée des musulmans à la mosquée d’Al-Aqsa. Suite à cette allégation de Benyamin Netanyahou, le vice-président de la Knesset, des députés extrémistes et des colons sionistes ont fait irruption dans la mosquée d’Al-Aqsa, appuyés par les militaires sionistes. Mais ils se sont heurtés, à leur entrée à la mosquée, à la résistance des dizaines de fidèles palestiniens qui les ont empêchés d’y entrer en scandant le slogan « Dieu est le plus grand ». Les assaillants sionistes ont été finalement obligés de quitter la sainte mosquée. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir