This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
vendredi, 10 octobre 2014 17:13

P637, Al-Furqan (Le discernement), 74-77

Au nom de Dieu, le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux. Louange au prophète de la paix et de la clémence, le vénéré Mohammad, (que le salut de Dieu soit sur lui et sur ses descendants). Dans ce programme de la Voie de la lumière, nous vous présentons la lecture, la traduction et l'exégèse des versets 74 à 77 du chapitre XXV du noble Coran, la sainte sourate « Al-Forqan » (Le Discernement).
Avec la lecture de ces quatre versets, nous arriverons, en fait, à la fin de la sourate XXV du Livre saint. À partir du prochain programme, nous vous présenterons la lecture et l'exégèse du chapitre XXVI du noble Coran, la sainte sourate « Al-Shoara » (Les Poètes).

Dans ce programme de la Voie de la lumière, écoutons d'abord le verset 74 de la sainte sourate « Al-Forqan » (Le Discernement), puis nous vous en donnerons la traduction :

وَالَّذِينَ يَقُولُونَ رَ‌بَّنَا هَبْ لَنَا مِنْ أَزْوَاجِنَا وَذُرِّ‌يَّاتِنَا قُرَّ‌ةَ أَعْيُنٍ وَاجْعَلْنَا لِلْمُتَّقِينَ إِمَامًا

Et ceux qui disent : "Seigneur, donne-nous, en nos épouses et nos descendants, la joie des yeux, et fais de nous un guide pour les pieux". (24:74)

Dans le précédent programme, nous avons lu ensemble des versets de la sainte sourate « Al-Forqan » (Le Discernement) qui nous ont indiqué les vertus et les traits saillants des vrais serviteurs de Dieu. Les vrais croyants évitent l'associationnisme sous toutes ses formes et ne prennent aucune fausse divinité pour Dieu. Ils ne tuent pas, et n'ôtent pas la vie à leurs semblables. Les vrais pieux évitent aussi la fornication qui est un très grand péché auquel Dieu réserve un double châtiment dans l'Au-delà. Les vrais croyants respectent les droits de leurs semblables et n'acceptent jamais de donner de faux témoignages qui pourraient bafouer les droits des autres. Ce verset indique aussi que les vrais serviteurs du Seigneur ne participent jamais aux réunions où les gens commettent des légèretés ou des péchés. Et enfin les vrais croyants se distinguent aussi par leur clairvoyance et leur profonde connaissance. Dans le verset 74 de la sainte sourate « Al-Forqan » (Le Discernement), le saint Coran dit que les vrais serviteurs de Dieu accordent une grande importance au bonheur de leur famille et à la bonne éducation de leurs enfants. Ils se sentent entièrement responsables envers leurs proches et demandent à Dieu le Très-Haut de les aider à éduquer leurs enfants pour qu'ils deviennent des personnes pures et pieuses. Le verset 74 de la sourate XXV souligne aussi que pour les humains, le bonheur familial et les bons enfants sont comme « la joie des yeux ». C'est-à-dire que quand les parents voient leurs enfants bien éduqués et pieux, leurs cœurs et leurs yeux se comblent d'une joie incomparable à tout autre bonheur. Ce verset souligne que cela ne se produirait que dans les familles où les conjoints fondent leurs relations sur la base des principes de l'éthique et des sentiments nobles et humains. Les parents ont un grand devoir envers leurs enfants et leur éducation, car comme le dit le saint Coran, le salut de la communauté dépend de la pureté et du bonheur des familles qui la composent.
Ecoutons maintenant les versets 75 et 76 de la sainte sourate « Al-Forqan » (Le Discernement) :

أُولَـٰئِكَ يُجْزَوْنَ الْغُرْ‌فَةَ بِمَا صَبَرُ‌وا وَيُلَقَّوْنَ فِيهَا تَحِيَّةً وَسَلَامًا

Ceux-là auront pour récompense un lieu élevé du paradis, à cause de leur endurance, et ils y seront accueillis avec le salut et la paix, (24:75)

خَالِدِينَ فِيهَا ۚ حَسُنَتْ مُسْتَقَرًّ‌ا وَمُقَامًا

pour y demeurer éternellement. Quel beau gîte et lieu de séjour ! (24:76)

Dans ces versets, le saint Coran dit que les vrais croyants sont également caractérisés par la patience et l'endurance face aux problèmes et les difficultés. Ils ne tournent pas le dos aux prescriptions de la religion et à leurs devoirs, et cela les font mériter les récompenses du Seigneur dans l'Au-delà. Ces versets disent qu'ils seront d'ailleurs logés dans les plus beaux endroits du paradis céleste, là où ils seront admirés et loués par les anges. Ils vivront éternellement au paradis dans la sérénité et auprès de leur Dieu. Ces versets de la sainte sourate « Al-Forqan » (Le Discernement) indiquent que la patience est la clé du paradis.
Ecoutons enfin le verset 77, dernier verset de la sourate XXV du noble Coran :

قُلْ مَا يَعْبَأُ بِكُمْ رَ‌بِّي لَوْلَا دُعَاؤُكُمْ ۖ فَقَدْ كَذَّبْتُمْ فَسَوْفَ يَكُونُ لِزَامًا

Dis : "Mon Seigneur ne se souciera pas de vous sans votre prière ; mais vous avez démenti le Prophète. Votre châtiment sera inévitable et permanent. (24:77)

Dans le dernier verset de la sainte sourate « Al-Forqan » (Le Discernement), l'accent est mis sur l'importance de la prière. Dieu n'écoute pas les gens qui ne font pas leurs prières, et il n'écoute pas les gens qui rejette la prophétie de Son dernier envoyé, c'est-à-dire le vénéré Mohammad (que le salut de Dieu soit sur lui et sur ses descendants). Il y a pourtant un moyen qui permettra aux pécheurs de se faire entendre par leur Seigneur : la repentance.
Les rebelles et les criminels nient la vérité soit dans leur cœur soit par leur langue. Or, les fidèles acceptent la vérité dans leur cœur et par leur langue. La prière et l'acte de l'adoration y joue un rôle essentiel dans l'expression de la foi.
Chers auditeurs, ici s'achève la Voie de la lumière d'aujourd'hui. Nous avons terminé dans ce programme la lecture et l'exégèse du chapitre XXV du noble Coran, la sainte sourate « Al-Forqan » (Le Discernement). À partir du prochain programme, nous commencerons la lecture du chapitre XXVI du noble Coran, la sainte sourate « Al-Shoara » (Les Poètes). D'ici là nous vous confions toutes et tous à la garde de Dieu.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir