This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
dimanche, 28 septembre 2014 07:59

Défense et Résistance dans l’optique du Coran

IRIB- Personne n'a besoin aujourd'hui d'être informée des laideurs de la guerre ! Voir les crimes commis par les dirigeants despotes et arrogants à l'égard des civils innocents, des scènes tragiques des bombardements des villes et des pays, des femmes et des enfants baignant dans leur sang, exposent de la meilleure manière le visage affreuse et répugnante de la guerre. Mais lorsqu'une nation se voit obligée de résister devant le maximalisme, la guerre prend une signification « sacrée ».  Il ne s'agit plus de la guerre mais de la  défense et de la lutte du juste contre l'injuste, du vrai contre le faux.

Il va de soi qu'une société agressée doit défendre ses droits légitimes. C'est une résistance que non seulement la raison et la logique l'ordonnent mais encore les droits naturels de l'Homme l'exigent. On ne peut trouver aucune nation qui ne se soit pas dressée et qui n'ait résisté, jusqu'au dernier goutte de sang, devant l'ennemi agresseur. C'est pour la même raison que les organisations internationales, bien qu'elles dénoncent la guerre, reconnaissent et jugent légale et légitime la défense de la patrie.

La religion céleste de l'Islam qui appelle à la paix et à la coexistence pacifique et qui condamne l'agression, soutient la défense. « Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) - parce que vraiment ils sont lésés; et Allah est certes Capable de les secourir » (Verset 39 de la sainte sourate Al-Hajj)

Pour le rappel, les musulmans mecquois qui avaient émigré en Médine, en raison des mal-traitements et des tabassages faits par les associationistes, ont été ordonnés par Dieu Le Tout-Puissant, une fois fortifiés militairement et politiquement, de résister devant l'ennemi. « Allah prend la défense de ceux qui croient. Allah n'aime aucun traître ingrat. » (Verset 38 de la sainte sourate Al-Hajj)

Il faut noter toutefois que le Noble Coran ne légitime pas la défense que lorsqu'elle respecte les conditions et les limites car Dieu Le Tout-Puissant n'aime pas les agresseurs. La défense signifie faire éloigner l'ennemi tandis que le légitime est ce que le Charia accepte et qu'il est juste. La défense légitime se distingue des autres défenses de ce point de vue qu'elle consiste à la protection de soi ou de sa patrie, en tenant compte de la satisfaction de Dieu et en respectant les règles et directives du Charia.

Il est vrai que la défense soit innée. Tout individu qui se sent menacé, se défend, par nature, d'autant plus que la raison accepte que l'agressé se défend devant l'agresseur. Pourtant, le Noble Coran et les sources religieuses islamiques, qui reconnaissent cette défense, ont avancé des conditions. La défense doit être, tout d'abord, nécessaire tandis qu'elle doit être au niveau du danger et de l'agression exercée.

Le regard que porte le Livre saint de l'Islam à la question de la défense, repose sur des principes. L'homme est doté de libre arbitre et il peut décider, rationnellement, de son sort. Ceci dit, l'Homme peut choisir entre la paix ou la guerre. Le Noble Coran dit à ce propos : « ... Et si Allah avait voulu, les gens qui vinrent après eux ne se seraient pas entretués, après que les preuves leur furent venues; mais ils se sont opposés: les uns restèrent croyants, les autres furent infidèles. Si Allah avait voulu, ils ne se seraient pas entretués; mais Allah fait ce qu'Il veut. » (Verset 253 de la sainte sourate Al-Baqara).

Par ailleurs, la sagesse divine consiste à maîtriser la corruption et le mal par certains hommes pour que la terre ne soit pas emplie de la dépravation et que l'Homme ne soit pas anéanti. Le verset 251 de la sainte sourate Al-Baqara l'évoque : « ... Et si Allah ne neutralisait pas une partie des hommes par une autre, la terre serait certainement corrompue. Mais Allah est Détenteur de la Faveur pour les mondes. »

De même, la sagesse divine nécessite empêcher la domination de la mécréance et de l'associationnisme sur le monde pour que l'Humanité n'oublie pas la spiritualité. Dieu Le Tout-Puissant aide les croyants à soutenir et défendre leur foi et religion pour qu'ils gardent toujours en mémoire le rappel de Dieu. « ... Si Allah ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d'Allah est beaucoup invoqué. Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant » (Verset 40 de la sainte sourate Al-Hajj)

Pouvoir défendre sa vie, son honneur et ses biens face aux agresseurs est l'une des grâces accordées par Dieu Le Tout-Puissant à l'Homme. Il va de soi que la défense et le combat ne sont pas agréables car ils infligent d'innombrable dégâts et dommages matériels et spirituels. Il ne faut pas négliger de défendre des affaires plus importantes telles que la dignité matérielle et spirituelle, bien qu'il apporte des catastrophes et des tragédies, coûte, grandement, car il s'agit de la résistance. Le Livre Saint dit à ce propos : « Le combat vous a été prescrit alors qu'il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu'elle vous est mauvaise. C'est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas. » (Verset 216 de la sainte sourate Al-Baqara)

L'ultime objectif du Djihad réside dans l'élimination et l'éradication des obstacles qui se dressent devant la perfection et l'ascension spirituelle de l'Homme. Ceci dit, le Saint Coran encourage, de diverses manières, les défenseurs et les djihadistes. Il les annonce et prévient de la bénédiction et la miséricorde et du paradis céleste. « Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d'Allah: ils tuent, et ils se font tuer. C'est une promesse authentique qu'Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l'Evangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu'Allah à son engagement? Réjouissez-vous donc de l'échange que vous avez fait: Et c'est là le très grand succès. » (Verset 111 de la sainte sourate At-Tawba)

Ou bien le Verset 52 de la même sourate At-Tawba : « Dis: «Qu'attendez-vous pour nous, sinon l'une des deux meilleures choses? Tandis que ce que nous attendons pour vous, c'est qu'Allah vous inflige un châtiment de Sa part ou par nos mains. Attendez donc! Nous attendons aussi, avec vous». Ce verset prévient que les croyants djihadistes, même s'ils sont vaincus, sont heureux alors que les ennemis, bien qu'ils soient conquérants, sont privés et perdants. Le Livre Saint juge les djihadistes qui ont combattu sur le sentier d'Allah, les martyrs, à jamais vivant : « Et ne dites pas de ceux qui sont tués dans le sentier d'Allah qu'ils sont morts. Au contraire ils sont vivants, mais vous en êtes inconscients. »  (Verset 154 de la sainte sourate Al-Baqara)

Et le verset 11 de la sainte sourate Al-Anfal et le verset 151 de la sainte sourate Al-i-Imran qui évoquent la promesse de Dieu aux djihadistes : « Et quand Il vous enveloppa de sommeil comme d'une sécurité de Sa part, et du ciel Il fit descendre de l'eau sur vous afin de vous en purifier, d'écarter de vous la souillure du Diable, de renforcer les cœurs et d'en raffermir les pas! (Verset 11 de la sainte sourate Al-Anfal)

Et : « Nous allons jeter l'effroi dans les cœurs des mécréants. Car ils ont associé à Allah (des idoles) sans aucune preuve descendue de Sa part. Le Feu sera leur refuge. Quel mauvais séjour, que celui des injustes! » (Verset 151 de la sainte sourate Al-i-Imran)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir