This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 31 juillet 2007 16:12

Interview 7

Entretien avec M.

Serge Thion, ancien chercheur au CNRS au suet des récents évènements dans les territoires occupés.

 

Que pensez-vous de ce qui s'est passé dans les territoires occupés palestiniens ?

 

La chose la plus importante a été les élections qui ont eu lieu, il y a quelques mois, et qui ont montré que la population palestinienne accordait sa confiance au mouvement du Hamas. Et évidemment, c'est ça qui a déplu aux Israéliens, et puis aux Etats-Unis et à l'Europe qui sont derrière. Donc, il y a eu une tentative de fournir en armes la garde prétorienne du Président de l'Autorité autonome palestinienne et aux milices du Fatah pour écraser le Hamas. La conséquence de tout cela a été la victoire très nette sur le terrain des militants qui représentent l'opinion des Palestiniens, qui ne veulent pas se capituler et qui ne veulent pas remettre la Palestine aux Israéliens.

A la suite de la décision de M. Mahmoud Abbas de limoger le gouvernement, dirigé par le Hamas, on a essayé de faire croire à l'opinion publique que le ce gouvernement était illégitime et que le gouvernement d'urgence, mis au point par M. Abbas et soutenu par les Etats-Unis et l'Europe est légitime, qu'en pensez-vous ?

C"est en fait le de vouloir imposer des décisions qui ne sont pas celles, souhaitées par les Palestiniens. Du côté de M. Abbas, c'est une tentative de coup d'Etat contre le gouvernement, qui était un gouvernement d'union et qui a été entériné par des accords passés en Arabie Saoudite. Le Fatah et le Hamas y participaient à égalité. De toute évidence, les auteurs du coup d'Etat contre des traîtres et des collaborateurs qui sont au service des Etats-Unis et d'Israël.

S'agit-il, également, d'une tentative de vouloir enterrer la cause palestinienne et de mâter la résistance face à l'occupation ?

Oui, bien sûr. Il y a, toujours, eu le projet de liquider le peuple palestinien, entretenu, par les gouvernants de l'entité sioniste, appuyés par l'Occident tout entier. Il a y eu, depuis 1948, le projet de chasser les Palestiniens, de les détruire et de les génocider.

Plus dans cette catégorie : « Interview 8 Interview 6 »

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir