This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 31 juillet 2007 16:06

Interview 3

Entretien avec M.

Serge Thion, au sujet de la pérennité de la pensée de l’Imam Khomeiny, fondateur de la République islamique d’Iran (que sa demeure soit au paradis)

 

Pensez-vous qu’on assiste, toujours à la pérennité de la pensée de l’imam Khomeiny ?

Oui, bien sûr, c’est parce qu’on voit, évidemment, les conséquences extraordinaires du choix qu’il a fait. Il faut se souvenir, avant tout qu’il a joué un rôle, absolument, décisif, dans le renversement du régime du chah qui avait mis en place, par les Occidentaux, et en particulier par les Anglais et les Américains. Il a libéré l’Iran d’un joug qui était très pesant et a donné aux Iraniens une liberté qu’ils n’avaient eue depuis des générations et des générations.

Donc, peut-on dire que l’imam Khomeiny a donné un nouvel espoir aux peuples musulmans et aux nations souhaitant obtenir leur indépendance ?

Oui, il a accompli une mission importante, c'est-à-dire, libérer du joug colonial et post-colonial et de l’influence de l’ex-Union union soviétique. Il a obtenu une liberté pour le peuple iranien, qui n’est pas atteinte encore pour la plupart des pays de la région du Moyen-Orient. Donc, beaucoup de gens rêvent une telle situation.

Sur le plan de la politique étrangère, il a adopté une politique qui consistait dire non aux deux puissances de l’Est et de l’Ouest de l’époque, qu’est-ce que vous en pesez ?

Je pense que c’est une leçon pour le monde entier et pour ceux qui sont soit dans la sphère américaine soit ceux qui étaient dans la sphère soviétique et qui ont, toujours, souhaité pouvoir s’en émanciper. Il s’agissait d’un objectif qui est, absolument, général sur cette planète.

Plus dans cette catégorie : « Interview 4 Interview 2 »

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir