This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
dimanche, 11 septembre 2011 14:48

Thierry Meyssan, journaliste français

Entretien avec M.Thierry Meyssan, journaliste français, à propos des attentats du 11 septembre.

 

Vous êtes l'auteur d'Impitoyable Imposture et également de Pentagone. Dans ce livre vous avez remis en cause la version officielle du 11 septembre 2001et aujourd'hui en 2011 nombre de ceux qui croient à la version officielle du 11 septembre 2001 ne cesse de croître. Selon un nouveau sondage réalisé en France plus de la moitié de français estime qu'on n'a pas dit la vérité su le 11 septembre 2001.

10 ans après quel regard portez-vous sur 11 septembre 2001 ?

Il y a plusieurs éléments. D'abord je constate que cette polémique s'est développée et n'a pas toujours trouvée de solution. On continue à nier un certain nombre d'évidence et à refuser même une partie du débat sur les attentats du 11 septembre 2001. Je constate que ça amène une fracture dans l'opinion publique et une classe de dirigeants en Occident et les pays du tiers monde. Il y a maintenant un monde divisé en deux avec chacun sa propre vérité .Il y a ceux qui ont lié leur sort à celui de l'OTAN et qui continuent à professer l'interprétation de George Bush et puis il y a tous les autres qui ne croient plus à cette version officielle.

 

Est-ce que vous insistez toujours sur le fait que le 11 septembre 2001 était un complot intérieur ?

Il y a deux options. Soit on pense qu'il s'agissait d'un complot islamiste anti occidental perpétré sous la direction d'Oussama Ben Laden depuis une cave en Afghanistan, si on croit une telle chose il faut accepter la généralisation de la torture telle qu'on a vu faite par les États-Unis et leurs alliés. Ensuite il faut accepter que cette guerre contre le terrorisme ait amené l'Occident à se battre en Afghanistan et en Irak maintenant en Libye et en d'autres pays encore. L'autre manière d'interpréter les choses est où on considère que ce n'est pas du tout ça. C'est au contraire une faction des pouvoirs militaires aux États-Unis qui s'est lancé dans un programme impérial de domination en général et qui avait besoin de ces attentats pour se créer un ennemi fictif et pouvoir se lancer dans cette conquête. Dans ce cas on ne peut qu'être heurté par cette limitation de liberté dans les pays occidentaux et par cette incroyable boucherie qui a déjà coûté plus d'un million de vie, qui a déplaçait des millions de personnes à travers ces guerres en Afghanistan, en Irak et en Libye.

 

Et cette faction a-t-elle pu réaliser ces objectifs 10 ans après ?

En grande partie oui, puisque les opinions publiques occidentales n'ont pas arrêté ce processus impérial. Et d'un autre côté, pas vraiment puisque la domination impériale à laquelle on assiste aujourd'hui est extrêmement fragile. Les États-Unis ont empêché leurs compétiteurs d'avoir accès à un certain nombre de matière première mais ils n'ont pas réussi à les exploiter.

 

 

Media

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir