This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 28 août 2007 09:46

Gonzales annonce sa démission

IRIB - Le très controversé Secrétaire américain, Alberto Gonzales a annoncé sa démission.

" J'ai rencontré le président Bush hier [dimanche] et je l'ai informé de ma décision de mettre fin à ma fonction de secrétaire à la Justice des Etats-Unis à partir du 17 septembre 2007", a déclaré, Gonzales, après que l'information relayée par le "New York Times", ait été confirmé par la Maison Blanche. A noter que l'Attorney général était, pendant des mois, au centre d'une série de scandales, provoqués par le limogeage en 2006 de procureurs fédéraux et des écoutes secrètes sans mandat de la justice des citoyens américains. Il était sous pression des détracteurs de l'administration Bush et de l'opinion publique. Cependant, le Président américain, George W. Bush l'a soutenu jusqu'au bout. Il a dit avoir accepté à contrecoeur sa démission. Par ailleurs, M. Gonzales a été accusé de parjure par des sénateurs démocrates lors de son récent témoignage au Congrès sur le programme d'écoutes extrajudiciaires créé après les attentats du 11septembre, jugé illégal par certains parlementaires. Il occupait alors le poste de conseiller juridique de la Maison Blanche. Il a été mis en cause pour avoir tenté de convaincre le soir du 10 mars 2004 le ministre de la justice de l'époque, John Ashcroft, alors hospitalisé et sous sédatifs, de signer la réautorisation du programme d'écoutes électroniques secrètes qui arrivait à échéance. Ceci dit, certains analystes estiment que le départ du Secrétaire à la justice est un soulagement pour les républicains, à 15 mois du scrutin présidentiel de 2008. Il y a quelques mois, l'ancien Président de la Chambre des Représentants, Newth Gengrich a déclaré que Gonzales devait quitter la Maison Blanche pour sauver les Républicains. Suite de l'annonce de la démission de Gonzales, les regards sont tournés, désormais sur les autres membres clés de l'administration Bush, notamment Dick Cheney. Reste à savoir si eux- aussi, ils vont ou pas tirer leur révérence.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir