This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
dimanche, 26 juillet 2015 06:00

Les dernières évolutions sécuritaires en Egypte

Les dernières évolutions sécuritaires en Egypte
IRIB- Le Caire et les grandes villes de l’Egypte sont le théâtre des manifestations antigouvernementales, et les affrontements s’intensifient entre l’armée et les groupes terroristes dans le nord du Sinaï.
C’est dans ce contexte que le Caire est hôte du ministre français de la Défense, et qu’une délégation militaire égyptienne a voyagé à Moscou.
Dans une vingtaine de jours, les opposants au gouvernement égyptien vont célébrer le 2e anniversaire de la répression sanglante des partisans du président destitué, Mohamed Morsi. A l’approche de cet événement, les opposants commencent déjà à manifester au Caire et dans les grandes villes du pays. Les manifestations sont organisées en général par la coalition égyptienne pour la défense de la légitimité du pouvoir qui exige la libération des prisonniers politiques, l’arrêt des sentences de morts pour les opposants, et la traduction en justice des auteurs des massacres. Les opposants demandent aussi la démission du président Abdel Fattah al-Sissi et la réhabilitation du gouvernement du président destitué, Mohamed Morsi.
Le 14 août 2013, la manifestation générale des partisans de Mohamed Morsi qui protesté contre le gouvernement du coup d’Etat, ont été massacrés massivement par les forces de sécurité et l’armée. Au cours de ces répressions sanglantes au moins 1150 personnes ont été tuées. Human Rights Watch a annoncé que le massacre du 14 août 2013 était le plus grand massacre de manifestants en un jour, dans le monde.
Samedi, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian est arrivé au Caire pour une visite de deux jours. Il s’entretiendra avec le président al-Sissi et avec son homologue égyptien Sedqi Sobhi. Les discussions porteront essentiellement sur les agitations en Libye, et la livraison des 24 Rafale et d’un navire de guerre à l’Egypte. Le prix total de ces contrats est estimé à 5.2 milliards d’euros.
En même temps, une délégation militaire égyptienne se rend en Russie pour une formation portant sur les nouvelles méthodes de combats contre les groupes terroristes et les miliciens. Pendant cette formation, les membres de la délégation égyptienne participeront aussi à une manœuvre militaire qui aura lieu du 28 juillet au 1er août.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir