This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 21 juillet 2015 05:24

Nucléaire : le Conseil de sécurité adopte la 2231

Nucléaire : le Conseil de sécurité adopte la 2231
IRIB- Les membres du Conseil de sécurité de l'ONU ont approuvé à l'unanimité le plan d'action commune, comprenant la conclusion des négociations nucléaires, signée le 14 juillet entre l'Iran et le groupe 5+1 (Etats-Unis, Russie, Grande-Bretagne, France, Chine et Allemagne).
Conformément au plan d'action commune, l'adoption de la résolution 2231 constitue le premier pas dans l'application de la déclaration de Vienne, le règlement de la crise factice, déclenchée durant ces 12 dernières années autour du programme nucléaire iranien et la levée des sanctions inéquitables contre Téhéran. Après l'adoption de la résolution 2231 du Conseil de sécurité, censée approuver l'accord passé le 14 juillet à Vienne, le ministère iranien des Affaires étrangères a annoncé, dans un communiqué, que l'Iran, sur la base des principes idéologiques, stratégiques et internationaux solides, considère les armes de destructions massives et en particulier les armes nucléaires comme absolument obsolètes, inhumaines et préjudiciables pour la paix et la sécuité internationales. Le communiqué réaffirme la volonté de l'Iran d'obtenir la destruction totale des armes nucléaires comme une nécessité internationale et un devoir en vertu du Traité de non-proflifération nucléaire, TNP. L'Iran est bien résolu à contribuer activement à tous les efforts juridiques et diplomatiques au niveau international pour débarrasser l'humanité du danger des armes nucléaires, entre autres en créant des zones dénucléarisées notamment dans la région du Moyen-Orient. Le représentant permanent de l'Iran auprès de l'ONU, Gholam Ali Khoshrou, a estimé que la résolution 2231 du Conseil de sécurité était un bon signe de la nature civile des activités nucléaires iraniennes. " La résolution 2231 est l'expression d'une évolution fondamentale importante dans le processus de l'examen du programme nucléaire pacifique de l'Iran au cours des dernières années", a souligné l'ambassadeur d'Iran à l'ONU. Il a également fait remarquer que le plan d'action commun était le fruit des efforts massifs et collectifs durant les deux dernières années et dont l'objectif était de donner le temps à la diplomatie et de faire stopper le recours aux pressions, aux menaces et à la force. L'ambassadrice des Etats-Unis au Conseil de sécurité Samantha Power a de son côté déclaré après l'adoption de la résolution 2231, que cette résolution appliquerait un régime de vérification et de mise à l'épreuve solide pour confirmer le respect par l'Iran de ses engagements. Le représentant de la France s'est félicité, pour sa part, de l'élaboration de l'accord et de l'adoption de la résolution qui ouvre, selon lui, un nouveau chapitre et un nouvel horizon pour la paix mondiale. " L'adoption de la résolution stipulant la levée des sanctions contre l'Iran est un grand succès et un modèle par excellence pour le règlement de la plupart des questions mondiales via la diplomatie", a ponctué François Delattre.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir