This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
samedi, 18 juillet 2015 16:52

Les évolutions sécuritaires et militaires syriennes

IRIB- La visite du ministre syrien de la Défense rendue aux forces et formations militaires, dans la banlieue de Quneitra, la poursuite des succès enregistrés par l’armée, sur le terrain, ainsi que l’utilisation, par les terroristes, de gaz toxiques, constituent les principales évolutions syriennes.
Fahad Jassem al-Farij, commandant en chef adjoint de l’armée et des forces armées et ministre de la Défense de la Syrie, accompagné de hauts officiers, a rendu visite aux forces et formations militaires, déployées, dans la banlieue de Quneitra, avant d’être mis au courant du niveau de disponibilité des forces de l’armée.

Al-Farij a transmis les remerciements de Bachar al-Assad, le Président syrien, aux forces déployées dans cette localité. «Sans l’ombre d’un doute, la résistance et l’endurance des combattants syriens, sur les champs de bataille, ont déjoué tous les complots du régime sioniste et de ses alliés», a-t-il déclaré. Cette visite a eu leu lieu, sur ordre de Bachar al-Assad.

Pour ce qui est de la poursuite des évolutions, sur le terrain, ce samedi, à la suite du déclenchement d'affrontements entre les terroristes du Front Al-Nosra et l’armée syrienne, épaulée par le Hezbollah libanais, dans la localité de Zabadani, à Rif de Damas, dans le Sud de ce pays, 40 terroristes ont été tués, tandis que des dizaines d’autres étaient blessés.

Les positions des terroristes, à Kan Cheikh et à Maghar al-Mir et Bidjan, dans la banlieue Ouest de Damas, ont été prises pour cibles par l’armée. Lors de ces attaques, nombre de terroristes ont été tués. De même, les forces de l’armée syrienne ont pris le contrôle des localités de Beit Dhayafa et de Beit Khadour, ainsi que de nombre de collines, dans le Nord de la province de Lattaquié, à l’Ouest de ce pays, tuant nombre de terroristes.

Sur l’axe d’Alep, dans le Nord, des unités populaires ont repoussé l’attaque des groupes terroristes contre l’aéroport de Kawaires, tuant un grand nombre d’entre eux.

Une mosquée, dans la ville chiite de Nobol Az-Zahra, dans la banlieue Nord d’Alep, a été touchée par des obus de mortier tirés par les terroristes. Cette attaque terroriste a eu lieu, lors de la participation des fidèles à la prière de l’Aïd el-Fitr. Lors de cet incident, nombre de citoyens ont été blessés.

Selon une autre information, des unités des forces kurdes syriennes ont annoncé, aujourd’hui, dans un communiqué, que lors de leur attaque des 28 et 29 juin dernier, contre la province de Hassaka, dans le Nord-Est de la Syrie, les Daechistes avaient utilisé une sorte de gaz toxique, sans, cependant, porter préjudice aux militaires kurdes. Ces derniers mois, des masques protégeant des émanations de gaz toxiques ont été saisis sur les Daechistes, ce qui vient à l’appui de cette affirmation, est-il dit, dans ce communiqué.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir