Imprimer cette page
mercredi, 08 juillet 2015 17:34

Tout est prêt pour la conclusion de l’accord final ?

Tout est prêt pour la conclusion de l’accord final ?
IRIB- Ces derniers jours, les nouvelles qui parviennent
de Vienne où se déroule les négociations entre l’Iran et les 5+1 laissent croire que tout es les conditions semblent se réunir peu à peu pour la conclusion d’un accord final sur le programme nucléaire iranien.Le vice-ministre iranien des affaires étrangères, Seyed Abbas Araqchi, haut membre de la délégation iranienne à Vienne, a déclaré aux journalistes que la rédaction du texte de l’accord entre l’Iran et les grandes puissances a fin. Il a ajouté néanmoins, mardi soir, qu’il faut encore que certaines modifications soient intégrées dans ce texte avant sa signature, en soulignant que les différends politiques sur certains points doivent être réglés.
Par ailleurs, dans un message vidéo, le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, s’est adressé aux représentants des pays membres du groupe 5+1 et a déclaré que le temps est bel et bien arrivé qu’ils choisissent entre l’entente et la pression.
Seyed Abbas Araqchi a précisé que le nombre des différends diminue, et qu’il n’en reste actuellement deux ou trois. Il s’agit par exemple des sanctions imposées à l’Iran en matière de la vente et de l’achat d’armements et d’équipements militaires.
« Nous sommes prêts à rester à vienne autant qu’il faudra pour finaliser l’accord avec les grandes puissances », a-t-il déclaré aux journalistes. Les ministres des Affaires étrangères des pays membres du groupe 5+1 ont quitté mardi Vienne, capitale autrichienne, tandis que les experts y restent et continuent leur travail pour finaliser le texte de l’accord final.
De son côté, le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi a déclaré que malgré les obstacles qui existent encore devant la finalisation de l’accord nucléaire avec l’Iran, les pourparlers avant, surtout que les différentes parties viennent de proposer des mécanismes constructifs, selon lui, pour dissiper les différends.
En tout état de cause, il paraît que les différentes parties qui poursuivent les discussions à Vienne ne se soucient pas tellement du délai des négociations, mais plutôt de la qualité de l’accord final et que tout le monde travaille avec sérieux pour arriver à une entente général et à la conclusion d’un bon accord. Le dialogue continue pas à pas, et les négociateurs de l’Iran et des 5+1 se sont donné de nouveaux deux jours pour accéder à une entente globale. Dans ce contexte, de nombreux analystes estiment que toutes les conditions semblent se réunir peu à peu pour que les deux parties arrivent enfin à signer un accord définitif sur le programme nucléaire civil de la république islamique d’Iran, accord dont la conclusion aura sans doute d’importances conséquences régionales et internationales dans divers domaines politiques, juridiques, économiques et sécuritaires.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir