This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mercredi, 08 juillet 2015 05:05

Mistral et Moscou: c'est fini!

Mistral et Moscou: c'est fini!
IRIB- C'est désormais officiel, le contrat des Mistral est annulé.
Jean-Yves Le Drian, le ministre français de la Défense a indiqué mardi devant la presse, à la fondation Marchal à Washington que le président Hollande avait suspendu en automne dernier la livraison des navires de guerre Mistral à la Russie en raison de la crise dans l’Est de l’Ukraine.
Le Drian a ajouté : « La situation en Ukraine n’a pas changé, alors le contrat avec la Russie est inapplicable. La France doit verser à la Russie en compensation la somme de 1.200.000.000 d’euros ».
Le ministre français de la Défense a souligné qu’il était difficile de trouver un autre acheteur pour ces navires mais que Paris espère que les Etats-Unis achèteront ces porte-hélicoptères qui sont dotés de capacités militaires considérables.
Le contrat de vente de deux Mistral a été signé en 2011 avec la Russie sous le mandat du président français de l’époque, Nicolas Sarkozy.
Ces navires devaient être livrés à la Russie en novembre 2014 mais François Hollande, en raison de ses divergences avec Moscou sur l’Ukraine, a fait reporter sine die leur livraison. Les autorités russes ont fustigé à plusieurs reprises ce geste de Paris. Le représentant russe à l’OTAN, Aleksandr Grushko, a déclaré en janvier 2015 : « Le refus de la France de livrer les Mistral à la Russie, conformément au contrat signé entre les deux pays, ternit l’image de la France à l’échelle internationale ».
Le représentant russe à l’OTAN a de même précisé que l’attitude de Paris vis-à-vis de ce contrat, envoyait un mauvais message à destination des futurs clients et poussait Moscou à désormais moins compter sur l’importation de tels produits.
A noter que le vice-ministre russe de la Défense, Iouri Borisov, avait dit en décembre 2014 que Paris devait décider avant 2015 de la livraison des Mistral à la Russie. En réponse à ce responsable russe, le ministre français de la Défense a affirmé le 1er janvier dernier que pour la livraison des navires de guerre à la Russie, son pays attendait le respect de la trêve et la mise au point de l’accord de Minsk dans l’Est de l’Ukraine.
Les Etats-Unis et certains pays européens dont l’Allemagne ont demandé à plusieurs reprises à la France de ne pas livrer les Mistral à la Russie.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir