This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
lundi, 06 juillet 2015 16:27

Irak: l'armée de Badr, vraie force contre le terrorisme?

Irak: l'armée de Badr, vraie force contre le terrorisme?
IRIB- Le Premier ministre irakien a souligné l’importance de faire face à la pensée rétrograde du groupe terroriste de Daech.
Haïdar al-Abadi, le Premier ministre irakien, dans une entrevue avec les ambassadeurs des pays arabes et islamiques, à Bagdad, en mettant l'accent sur le fait que Daech est en train de comploter, pour faire plonger le Koweït, l’Arabie saoudite et d’autres pays du monde, dans la crise, a demandé aux différents pays du monde de bien saisir le danger que représente Daech et de faire face à ce groupe terroriste. Le Premier ministre irakien a, ensuite, dit que son pays continue sa lutte contre Daech et qu’il est prêt à libérer les villes d’Al-Ramadi et de Mossoul, tandis que les forces populaires sont mobilisées, aux côtés de l’armée irakienne, sous le commandement du commandant en chef des forces armées d’Irak. Le président irakien et le président du parlement irakien, aussi, ont remercié les forces populaires, notamment, l’Organisation Badr, pour leur lutte contre le terrorisme. Fouad Massoum, le Président irakien, lors de la cérémonie du 34ème anniversaire de la création de l’Organisation Badr, à Bagdad, a dit que le gouvernement irakien respecte le rôle que joue cette organisation, dans le cadre des forces populaires volontaires, pour défendre l’Irak et pour lutter contre le terrorisme de Daech. Salim al-Jabouri, le Président du Parlement irakien, aussi, lors de la même occasion, en faisant l’éloge du rôle que joue l’Organisation Badr, dans la lutte contre le terrorisme, a dit que la force du terrorisme vient de sa violence et du fait qu'il est assoiffé de sang, mais que le peuple irakien devra défendre la paix, la fraternité, la bonté et son unité, face au terrorisme. Hadi al-Ameri, le Président de l’Organisation Badr, en Irak, à l’occasion de la cérémonie du 34ème anniversaire de la fondation de cette Organisation, a dit que les forces populaires agissent, sous le commandement des forces armées d’Irak, et que toutes les opérations des forces populaires sont approuvées, d’abord, par le commandement en chef des forces armées irakiennes. Hadi al-Ameri a, ensuite, annoncé que les forces de la mobilisation populaire baisseront leurs armes, une fois, les régions occupées nettoyées de la présence profane du groupe terroriste de Daech. Le secrétaire général de l’Organisation Badr a, ensuite, ajouté que les mobilisations populaires sont la colonne vertébrale des forces sécuritaires, dans la lutte contre Daech, et doivent être soutenues, financièrement et moralement, par le gouvernement. Le président de l'Assemblée suprême islamique irakienne, a pour sa part, demandé l’organisation d'un front régional et international, pour lutter contre les terroristes takfiris. Ammar Hakim, le Président de la haute Assemblée islamique d'’Irak, a rappelé que, lorsque les terroristes ont parlé de leur intention d'entrer à Bagdad, les hautes autorités religieuses ont su empêcher l’avancée des terroristes, en émettant leurs fatwas.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir