This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
jeudi, 25 juin 2015 06:11

Mise en garde de Moscou sur l'Arctique

IRIB-En dépit du fait qu'il n'existe à l'heure actuelle aucune menace militaire dans la région arctique, Moscou se prépare à faire face à tout défi éventuel dans la région, a indiqué mardi le ministère russe des Affaires étrangères.
"Il n'existe pas, actuellement, dans la région arctique de défi à caractère militaire et qui doit être résolu par un recours à la force", a précisé le ministère dans un communiqué publié en ligne.Le communiqué précise cependant que la Russie suit de près les activités croissantes menées par l'OTAN en collaboration avec un certain nombre de pays près de l'extrême nord de la Russie. Si l'Occident tente d'instiguer des confrontations dans l'Arctique, Moscou renforcera sa coopération internationale constructive et neutralisera les questions arctiques sans les politiser, poursuit le communiqué. Le ministère prévient que la Russie peut utiliser tous les moyens à sa disposition pour préserver ses intérêts nationaux, de façon à étendre son plateau continental dans l'océan Arctique. En mai, le président Vladimir Poutine a déclaré que la Russie avait augmenté sa présence militaire et accéléré la modernisation des infrastructures militaires dans la région arctique. La Russie estime que 20% de l'Arctique lui appartient, mais les pays voisins de l'Arctique dont les Etats-Unis contestent vivement cette prétention russe et de par diverses démarches dont des manoeuvres militaires conjointes ou unilatérales tentent d'officialiser leur présence dans cette région stratégique sur le plan de réserves pétrolifères. La course à la possession de l'Arctique s'est accéléré depuis la fonte des glaces facilitant l'accès à cette région. Le conflit divise la Russie d'une part et de l'autre les pays comme les Etats-Unis, la Norvège, le Canada et le Danemark. Certains pays comme le Canada ont même saisi l'ONU. Ainsi, les rivalités s'intensifient entre les parties : l'Occident cherche à augmenter sa présence militaire dans le cadre de l'Otan et la Russie pour sa part a formé deux brigades militaires spéciales pour y mener, au besoin des opérations, déployant même des unités marines permanentes.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir