This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
lundi, 22 juin 2015 17:30

Syrie: la Turquie continue ses ingérences

Syrie: la Turquie continue ses ingérences
IRIB- Un jour après la publication de l’importante information, qui confirmait qu’un chemin de transfert des forces et des munitions des terroristes avait été découvert, sur les frontières turco-syriennes, le représentant permanent de la Syrie, à l’ONU, a fait savoir que, jusque-là, 80.000 terroristes sont entrés, par les frontières turques et jordaniennes, en Syrie.

Bachar al-Jaafari, le représentant permanent de la Syrie, à l’ONU, dimanche, faisant allusion au rôle destructeur de la Turquie et de la Jordanie, dans la crise syrienne, a dit que le transfert de 80.000 terroristes, formés dans les pays de la région, surtout, en Jordanie et en Turquie, vers la Syrie, par les frontières turques, est la raison principale de la continuation de la crise, en Syrie, durant ces dernières années. Bachar al-Jaafari a ajouté que les groupes terroristes, actifs en Syrie, sous le commandement du Front "Al-Nosra" et "Daech", bénéficient de l’aide financière et militaire de la Turquie, de la Jordanie, de l’Arabie saoudite, du Qatar, des Etats-Unis et du régime sioniste. Au même moment, les sources syriennes ont annoncé que, suite au contrôle de la région stratégique de Tel-Abyad, qui se situe, au Nord de la Syrie, à la frontière avec la Turquie, par les forces kurdes, le corridor principal du transfert des forces et des armes des terroristes, à l’intérieur du sol syrien, a été découvert. A ce propos, Mir Mohammad Forat, le représentant du Parti social-démocrate populaire de la Turquie, au parlement turc, dimanche, mettant en garde le Président Erdogan, contre le soutien qu’il apporte aux terroristes de Daech, en Syrie, a dit que si la Turquie continue ainsi, elle aura beaucoup de problèmes, sur la scène internationale. Yuri Yakowitz, le Président de l’Institut des Etudes internationales de Moscou, a dit, pour sa part, que la crise à laquelle fait face la Syrie, en ce moment, est un complot étranger, et n’a rien à voir avec la situation intérieure de ce pays. Yakowitz a ajouté que la lutte des Américains contre Daech se limite à des propos en l’air et ne se réalise pas, sur le terrain, car les Etats-Unis ont créé ce groupe terroriste, pour semer la discorde, dans la région, d'autant plus que, s'ils le voulaient, ils pourraient très bien éradiquer ce groupe. Toujours, à propos de la Syrie, la lutte contre les terroristes se poursuit, sur le terrain. Les forces syriennes, au cours des dernières 24 heures, ont infligé aux terroristes de lourds dommages, au cours d’une série d’opérations contre les positions des terroristes, à Haska, dans le Nord-Est, à Qalamoun, dans l’Ouest, à Quneitra, dans le Sud, et à Alep, dans le Nord-Est du pays. Dans le même temps, Jassim al-Farij, le ministre syrien de la Défense, qui visitait l’aéroport militaire de la région d’Al-Saala, dans une province du Sud, a dit : "La coopération étroite du peuple syrien avec l’armée et la présidence du pays, dans la lutte contre les ennemis, a conduit à l'échec des complots des terroristes, et nous sommes, aujourd’hui, témoin, des victoires remportées sur les terroristes, ce qui va, d'ailleurs, se poursuivre, à l’avenir".           

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir