This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
dimanche, 04 janvier 2015 16:30

Daesh/Etats-Unis, complicité.....(Audio)

IRIB- Simultanément à la poursuite des succès enregistrés par les forces irakiennes,

face au groupe terroriste takfiri Daesh, le président du comité de la sécurité du Conseil du gouvernorat de Salaheddine a annoncé que des avions, à l’identité inconnue, ont, de nouveau, largué des missiles, pour les Daeshistes.

«Des avions, à l’identité inconnue, ont largué une grande quantité d’armes et de munitions, pour les terroristes daeshistes, dans la localité d’Al-Dour, dans le Sud-Est de Tikrit», a annoncé Jassem al-Jabara, le Président du comité de la sécurité du Conseil du gouvernorat de Salaheddine.

Auparavant, Mofid al-Baldavi, le gouverneur de la ville de Balad, avait annoncé que les avions de combat de la coalition internationale de la lutte contre Daesh avaient largué des cargaisons d’armes et de  marchandises, pour les terroristes, dans le Sud de la province de Salaheddine, et que des centaines d’habitants de cette ville en avaient été témoins.

«L’aéroport de la ville occupée de Mossoul est, chaque jour, témoin du décollage et de l’atterrissage d’avions, à l’identité inconnue, et du transfert de cargaisons d’armes et de munitions, qui sortent de ces avions»,  ont écrit les médias locaux irakiens, citant Jamila al-Obeïdi, le représentant de la ville de Mossoul, au Parlement irakien.

L’équipement de Daesh de différents types d’armes intervient, alors que ce groupe terroriste subit, chaque jour, des échecs, dans différents endroits de l’Irak. La coopération entre l’armée, les forces populaires et les Peshmergas constitue un barrage solide, face à Daesh et à ses protecteurs.

Aujourd’hui,  à la suite des avancées constantes, réalisées par les forces irakiennes, Daesh s’est enfui de différents endroits, dans le Nord et l’Ouest de l’Irak. Les  évolutions, sur le terrain,  montrent que l’étau autour du groupe terroriste Daesh, soutenu par les Etats-Unis, l’Arabie, la Turquie et Israël, se resserre de plus en plus.

L’anéantissement de Daesh est le souhait partagé par tous les groupes irakiens, qui ont subi, de la part de ce groupe, soutenu par les Etats-Unis, des préjudices. Les Etats-Unis, ainsi que les autres protecteurs de Daesh,  ne cherchent, dans le cadre de la soi-disant coalition internationale, qu’à diriger ce groupe terroriste.

Le fonctionnement de la coalition internationale contre Daesh montre que celle-ci n’est pas sérieuse, dans l’anéantissement de ce groupe, tandis que les agissements actuels de ce dernier révèlent que des armes sophistiquées américaines, dont des missiles «Taw», sont à sa disposition.

Tous les indices et preuves établissent qu’une sorte de liaison existe entre Daesh et les Etats-Unis. Le crash de l’avion de combat jordanien, abattu par Daesh, dans la ville de Raqqa, constitue l’exemple objectif de ce maillon de connexion entre ce groupe et les Etats-Unis.

L’attribution d’un budget, par l’administration américaine, à la formation des Daeshistes, dans des pays, comme la Jordanie et l’Arabie, a, plus que par le passé, remis en cause la nature de la coalition internationale anti-Daesh.

Se justifier, devant l'opinion publique, et lancer une campagne propagandiste contre le terrorisme, sont les seuls objectifs de la coalition factice internationale contre Daesh, en Syrie, et en Irak.

Ce qui est, actuellement, révélé, pour le monde entier, c’est la question des coopérations, à plusieurs niveaux, entre Daesh et ses protecteurs, notamment, les Etats-Unis.

Malgré leur soutien direct à Daesh, ainsi qu’aux autres groupes terroristes, les Etats-Unis ont échoué, dans leur projet «fin de l’ère de Bachar al-Assad, en Syrie», tandis qu’aujourd’hui, même avec leur soutien indirect à Daesh, ils ne peuvent pas empêcher l’échec de Daesh, en Irak.

Media

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir