This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
dimanche, 18 mai 2014 09:56

Exportation du gaz iranien en Europe ? 3 scénarios...

IRIB – « L'Iran cherche une tractation gazière gagnant-gagnant avec l'Europe ;
nous n'allons pas concurrencer la Russie, en ce qui concerne la présence au marché gazier européen ». Selon Mehr News, c'est le vice-ministre iranien du Pétrole pour les affaires internationales, Ali Madjedi qui l'a annoncé. Il a aussi décrit les scénarios envisagés par le pays en vue d'exporter le gaz naturel aux pays de l'Union européenne, pour dire que la Turquie présente l'une des itinéraires les plus importantes pour assurer la présence iranienne au marché gazier de l'Europe ; « une entente a déjà été obtenue avec ce pays, au sujet du transir du gaz », a-t-il précisé. « L'autre itinéraire pour exporter du gaz à l'Europe passe par l'Irak, la Syrie et le Liban, et qui devra transférer le gaz iranien, jusqu'aux côtes méditerranéennes », a décrit le Vice-ministre iranien du Pétrole, et d'ajouter que l'autre et 3ème itinéraire passe par l'Arménie, la Géorgie et la mer Noire. Faisant allusion aux restrictions des pays européens pour importer du gaz russe et des convois de GNL (gaz naturel liquéfié), Ali Madjedi a affirmé qu'en tout cas, la Turquie offrait l'option la plus économique, pour le transit de gaz, à destination de l'Europe. Le vice-ministre a aussi fait allusion à la création des infrastructures de l'exportation du gaz naturel, par le biais de la Turquie, pour dire qu'une fois accompli le 6ème gazoduc du réseau général, la capacité iranienne à exporter du gaz naturel vers la Turquie doublera. Ali Madjedi a également démenti toute concurrence avec la Russie, en rapport avec les évolutions de l'Ukraine, et affirmé qu'en ce qui concerne l'exportation du gaz, l'Iran envisageait des projets à long terme. Pour le vice-ministre iranien du Pétrole en charge des affaires internationales, l'exportation de gaz à l'Europe doit se faire dans le cadre d'une transaction gagnant-gagnant. « L'Iran dispose des plus grandes ressources en gaz conventionnelles au monde et de ce fait, réunit les potentialités de fournir à long terme le gaz naturel aux pays d'Europe », a-t-il ajouté. Dans le même temps, le directeur des affaires internationales de la compagnie nationale de gaz de la RII, Azizollah Ramezani a affirmé que le pays avait ouvert les négociations avec 4 Etats de l'Union européenne, au sujet de l'exportation de gaz par le biais du territoire turc. Il a aussi affirmé que l'exportation de gaz à l'Irak, aussi, commencerait cette année.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir