This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mercredi, 21 août 2013 18:58

Pourquoi est-il impossible que Damas ait utilisé du gaz sarin à rif de Damas?

IRIB-Le régime Assad vient d'être accusé d'usage de l'arme chimique à rif de Damas par ses opposants....
…mais cette accusation est-elle plausible? Militairement non! Selon al alam qui s'intéresse de plus près à cette accusation, cette nouvelle campagne d'intoxication s'explique par de fulgurants succès de l'armée syrienne dans la banlieue de Damas ces dernières semaines où les terroristes sont en désarrois et de font éliminer par dizaines voire par centaines. Cette nouvelle et grande victoire de l'armée syrienne a plongé le camp arabo occidental dans des plus grandes incertitudes. La diffusion de la fausse rumeur qui accuse l'armée arabe syrienne d'avoir utilisé du gaz sarin contre les rebelles fait pendant en réalité à ces incertitudes. L'Europe, la Ligue arabe ont aussitôt fait sienne cette fausse information et mobilisé tous leurs moyens pour relayer l'intox. Al Hadth News ne croit pourtant pas à ce qu'une telle attaque soit mathématiquement possible :

1 le gaz sarin tout comme toute substance chimique ou microbiologique ne pourrait pas être utilisé dans des localités résidentielles puisque le vent répand ces substances trop vite et contamine l'environnement à dans un vaste périmètre de 10 kilomètres. La zone où les opposants accusent Assad d'avoir utilisé du sarin , en l'occurrence Al Moazamiya, est située à 5 kilomètres des zones résidentielles , de la base militaire Al Mezah. Est-il concevable que l'armée syrienne utilise cette substance contre elle-même?!!

2 la zone exposée au gaz chimique est inaccessible pendant 36 heures à compter du moment où l'attaque est lancée. Toute personne désirant s'y rendre devra porter une combinaison spéciale. La question qui se pose dès lors est la suivante comment se fait-il que les médias dominants aient pu tourner des reportages sur les lieux supposés du crime?!!

3 la commission d'enquête de l'Onu se trouve en Syrie à la demande même de Damas. Est –il raisonnable que Damas recourt à l'arme chimique contre ses opposants à l'heure où les enquêteurs onusiens sont sur place pour examiner l'usage des substances chimiques à Khan Assal?!!

4 les preuves imagées qu'avancent les opposants relèvent presque de la fantaisie. Sur des sites takfiris, l'allusion est faite aux "officiers alaouites" à qui " Assad aurait fait hommage" . ces supposés "écrits et photos sont extraits des  sites hackés ou inexistants et sont utilisés par les opposants à titre de preuve de la culpabilité des soldats syriens. N'est-il pas infantile de prendre des images et des textes "truqués" pour l'argent comptant et s'y référer afin de prouver une accusation aussi grave?

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir