This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
vendredi, 22 mars 2013 05:29

Une révision des objectifs militaires US?

IRIB- Le chef d’état-major de l’armée américaine, le général Martin Dempsey,...

.... a déclaré que, suite aux coupes budgétaires, un changement de la stratégie militaire semblait s’imposer. «La stratégie américaine, en matière de défense, nécessite un changement» a-t-il indiqué. «Cela veut dire que nous devons réduire nos activités, sans réduire la qualité de notre travail», a-t-il, encore, souligné. Le secrétaire américain à la Défense, Chuck Hagel, aussi, parle de la nécessité de réviser les moyens et les objectifs militaires US. Confronté aux coupes budgétaires, qui visent, essentiellement, le secrétaire américain à la Défense a ordonné, quelques jours après sa prise de fonction, aux programmateurs du Pentagone de réviser la stratégie militaire des Etats-Unis. Il leur a enjoint de définir les objectifs stratégiques et de vérifier les défis auxquels se heurtera l’armée américaine, l’année prochaine. L’administration américaine doit procéder à des coupes budgétaires, à  hauteur de 85 milliards de dollars, d’ici fin septembre 2013, dont la part du Pentagone est de l’ordre de 46 milliards de dollars. Le secrétaire américain à la Défense estime que ces coupes mettront en danger la disponibilité militaire et opérationnelle des Etats-Unis, d’autant plus que l’administration US doit  réduire, dans les 10 années à venir, environ 1.200 milliards de dollars de ses dépenses, restrictions, qui visent, entre autres, le Pentagone, dont le budget se militera à, environ, 500 milliards de dollars, pour les 10 années à venir. Dans le même droit fil, le Président américain, Barack Obama, envisage de réduire d’environ, 109 milliards de dollars, le budget du Pentagone, pour l’année prochaine. Cela étant dit, ces coupes ne visent pas, uniquement, le Pentagone, les organisations en charge de la sécurité intérieure, dont le FBI, aussi, sont concernées. Le chef du FBI estime que ces coupes budgétaires menacent  les opérations de lutte contre le terrorisme, aux Etats-Unis. En tout état de cause, les difficultés économiques et financières avec lesquelles sont aux prises, actuellement, les Etats-Unis, n’ont laissé d’autre choix aux autorités de la Maison Blanche que de procéder à des coupes budgétaires, qui visent même le secteur de la défense, et ce, à tel point que le porte-avions "USS Truman", l’un des 10 porte-avions nucléaires US a dû quitter le golfe Persique.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir