This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 05 juin 2012 02:42

Hollande et l'Otan, ou quand la "gauche" montre son atlantisme impérial !

IRIB-Au sommet de l'OTAN à Chicago les 20 et 21 mai derniers, le nouveau président français a approuvé un document américain ...

...qui dote l'OTAN d'un mécanisme de surveillance et d'interception de missiles qui seraient tirés contre les pays membres et alliés de la même organisation. Comprendre en cas de missile tiré par l'Iran contre Israël ou un pays européen, l'OTAN raye l'Iran de la carte. C'est une étape de plus dans la course à l'armement et dans la présence des Etats-Unis et en Europe et au Moyen-Orient. Deux semaines avant le premier tour de l'élection présidentielle française, F. Hollande avait déclaré être "réticent à l'égard de cette évolution. La première raison, c'est que nous n'avons aucune possibilité de participer industriellement à cette affaire et deuxièmement ça met en cause l'idée même de la dissuasion." Ce projet de défense anti-missiles va faire accroître les contributions des pays européens. A l'heure où les gouvernements martèlent qu'il n'y a pas de fonds disponibles pour gérer les services publics, donner de l'emploi aux gens et venir en aide aux plus démunis frappés par la précarité, c'est plutôt indécent de relancer l'industrie de l'armement, plus qu'un profit juteux pour les rentiers du complexe militaro-industriel, c'est une insulte aux populations.

Car avant de dépenser pour une défense illusoire, les gens veulent manger. D'autant que cela bénéficie à l'administration américaine : l'ensemble du dispositif militaire est mis en place par quatre multinationales américaines : Lockheed Martin, Boeing, TTRW et Raytheon, elles détiennent "60 % des crédits alloués par le Pentagone pour ce programme." Les Etats européens payent donc à l'OTAN pour que les multinationales américaines placent leur arsenal industriel et militaire aux confins de l'Europe. Dans son article, JL Mélenchon soulève avec intérêt une remise en cause du principe de dissuasion nucléaire française avec ce projet : si la France peut répliquer à une éventuelle attaque par les armes nucléaires, ce à quoi aucun chef d'Etat même totalitaire ne viendrait se risquer, pourquoi alors se doter d'un bouclier anti-missile ? Si un pays se protège par la dissuasion nucléaire, alors il n'y a nul besoin d'entamer une prolifération de l'armement, ou de multiplier les boucliers anti-missiles puisque chacun des missiles éventuellement tirés seraient détruits avant même d'atteindre leur cible !

 Le point final à cette mascarade médiatique, militaire, diplomatique et politique est qu'une fois de plus, l'OTAN agit moins pour la défense des peuples que pour les profits du capital : les actionnaires et autres investisseurs publics ou privés du complexe militaro-industriel, du lobby de l'armement, n'ont aucune raison de chercher la paix. La paix, l'absence de conflits signifierait la disparition de leurs profits sur les ventes d'armes et autres marchés publics-privés ! F. Hollande, qui signe son premier mois en tant que président, vient donc de se comporter comme un garant du crime mondialisé qui serait prêt à faire exploser la planète juste pour quelques milliards de dollars virtuels en plus.

Quelle exemplarité...et qui plus est, de "gauche" !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir