This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mercredi, 30 juillet 2014 10:21

Des frappes nucléaires US contre la Russie, imminentes?

IRIB- Il serait, peut-être, très difficile pour les citoyens américains..
d'y croire que les Etats-Unis envisagent, sérieusement, un subit bombardement atomique de la Russie et espèrent même leur victoire dans cette guerre. Barak Obama, en personne, soumis à Wall Street, aux entreprises militaro-industrielles et aux néo-conservateurs. Ces milieux croient en la victoire en cette guerre atomique contre la Russie. Cette guerre anti-Russie n'est une idée nouvelle, et remonté aux années 50 et 60 où le Président américain d'alors, John F Kennedy a empêché cette guerre et fut, ensuite, assassiné d'une manière très suspecte et mystérieuse. Kennedy s'était opposé au plan des généraux du Pentagone. En 1967, les faucons américains envoyèrent un avion, plein de civils à Cuba et l'explosèrent pour profiter de la colère mondiale et lancer une guerre contre Cuba. En effet, les Etats-Unis inventèrent un bon prétexte, grâce aux attaques terroristes montées de toute pièce, afin de déclencher une guerre contre Cuba. Ce même scénario s'est produit, en Ukraine. Un avion de ligne d'Air Malaysia s'est explosé dans le ciel d'Ukraine et la Russie a été, immédiatement, accusé d'être à l'origine de cette explosion pour que le monde réclamé la vengeance contre les auteurs du crash de cet avion. Les questions qui existent dans ce domaine taraudent l'esprit de tout un chacun.

Lorsqu’en 1963, l’armée US a sacrifié nombreux de ses propres citoyens pour dans une opération terroriste aérienne, comme se fait-il qu’elle ne se livre pas  à exécuter aujourd’hui, ce plan ?

A qui profité le crash de l’avion MH17 ?  Les Etats-Unis ou la Russie ? La réponse à cette question est révélatrice ?  Il n’existe aucun document concernant une implication de Moscou dans cette explosion qui a abouti à la mort, de 298 passagers, mais les médias ont, immédiatement, présenté la Russie comme responsable de cette explosion.  L’image qui se formerait dans les mémoires de l’opinion publique internationale était importante pour les hommes d’état américains, même si il y aurait plus tard des documents qui contredisaient les allégations initiales.  A titre d’exemple, il y a encore ceux parmi les Américains qui pensent que  les attentats du 11 septembre 2001 étaient un activité terroriste directe de Saddam Hussein, dictateur irakien   qui a menacé le monde entier et cela est dû qu’ils ont écrit, ainsi, pour la première fois, l’histoire et les médias ont pointé du doigt Saddam pour le présenter comme auteur de ces attentats terroristes.  Aujourd’hui aussi, nous assistons à une haine sans précédent propagée et diffusée dans la presse et les agences d’information étrangères contre la Russie, ce qui  ne peut pas être le fruit du hasard.  Les tirs choquants et frappants des médias occidentaux sur la chute de l’avion de ligne malaisien, le 17 juillet 2014, faisant une connexion directe au Président russe, Vladimir Poutine et les sanctions urgentes adoptées par les Européens cotre la Russie en disent long sur cette tentative de susciter une telle haine envers la Russie.

Pour l’heure, l’acte préventif 2014 contre l’agression de la Russie est soumis au vote du Congrès et du sénat américains, ce qui serait  un prélude au déclenchement de cette attaque. L’une des plus anciennes ruses pour déclencher une attaque militaire a consisté toujours à ce que le déclencheur de la guerre l’a présente comme un moyen de se défendre face aux éventuelles attaques de la partie opposée.  Nous entendons la même chose en ce qui concerne l’offensive barde du régime sioniste contre la bande de Gaza et nous constatons comment la place du coupable et de la victime est changée.  Ils disent : «  Israël a le droit de se défendre ».

L’administration appliquera les paramètres suivants pour proclamer la guerre à la Russie :

  1. Armer les voisins : Les Etats-Unis ont transformé les pays voisins de la Russie en leurs bases militaires, en y déployant des forces, des chars et des armes.
  2. L’adoption des sanctions sévères : Les Etats-Unis et l’Union européenne ont adopté de nouvelles sanctions contre la Russie, lui imposant des restrictions dans ses transactions avec les sociétés étrangères.
  3.  L’infiltration de l’intérieur : Les Etats-Unis ont l’intention de dépenser 10 millions de dollars en Russie dans ce pays sous prétexte d’établir la démocratie dans ce pays. De même, par des promesses de démocratie dans les autres pays comme l’Ukraine, ils renforcement  le front des aspirants à la violence intérieurs afin de renforcer les gouvernements, desquels les Etats-Unis ne sont pas satisfaits.

L’adoption de «  l’acte préventif 2014 contre l’agression de la Russie au Congrès et au Sénat risquerait d’aboutir à la guerre entre ces deux blocs et l’Union européenne ne ménagera aucune aide aux Etats-Unis.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir