This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
dimanche, 02 août 2015 15:58

Quand «l’opposition syrienne» commence à avoir honte….sic !

Quand «l’opposition syrienne» commence à avoir honte….sic !
IRIB-….No comment, sur la honte et  les regrets ressentis 
par ces  «opposants», qui ont eu des «ambitions personnelles» et ont aimé la démocratie et la protection, façon «Qatar, Arabie saoudite et ex-mandataires et leurs protégés… En juin, ils ont essayé, dans un dernier hôtel de luxe, au Caire, de se rabibocher;..mais trop »d’ambition personnelle», et c’est  fini ! Ils quittent  le navire ! Car…ce sont eux, qui ….s’en rendent  compte, enfin,   que le navire en perdition  va couler avec tous les biens accumulés ! C’est la fuite et ils jurent, un  peu tard, qu’on ne les y reprendrait  plus .. La leçon, hélas, coûte très chère, et bien plus qu’un morceau de ce bon «achaouane»,  et pas seulement, à eux seuls.. Comme ils l’expliquent, dans le communiqué. ! Sic ! Mais, très tard et trop tard ! La Syrie est ruinée, dans  tous ses aspects ! On est  ami avec l’Iran, on va y faire de bonnes affaires ! Les protecteurs saoudiens sont, à Vallauris, en vacances. Les dames y font du shopping de luxe.. Les  jeunes louent des berlines de luxe et tout va bien, pour le commerce, et ces  jours,  le Koweït est devenu, dixit l’Arabie saoudite, terre aoudienne ! Mais ….! Et si  c’est l'AFP qui l’annonce !  manque plus que les médias et tous ceux qui les ont bien soutenus, dans cette entreprise, annoncée et prévue, depuis des lustres, de détruire l’Iran et affaiblir la région, via …la Syrie et les Syriens, après les autres, déjà, à plat, (dont Palestine ou Irakla news, à méditer, pour certains et à faire passer. «….Un important réseau de militants syriens, les Comités locaux de coordination, (LCC), a annoncé, samedi, avoir claqué la porte de la coalition de l’opposition, en exil, qu’il accuse d’être minée par des «conflits internes» et «ambitions personnelles». Dans une lettre adressée à la Coalition nationale de l’opposition syrienne, les LCC dénoncent, aussi, la transformation de cette formation en «blocs liés à des forces étrangères», en allusion à l’Arabie saoudite, le Qatar et la Turquie, parrains des rivaux du Président syrien, Bachar al-Assad. «Les LCC ont décidé de se retirer, officiellement, de la Coalition», indique le réseau, dans la lettre, dont l’AFP a obtenu copie. «Nous avions espéré que cette formation politique, dont nous sommes l’un des fondateurs, allait réaliser les aspirations du peuple et les principes de sa révolution, pour lesquels il a payé un prix inimaginable», notent-ils. «Malheureusement, nous avons constaté, à plusieurs occasions, son incapacité à entreprendre cette mission», poursuit le réseau, qui, grâce à des militants, à travers la Syrie, transmet, régulièrement, des informations, sur les évènements, depuis le début de la crise syrienne, en 2011. Les LCC dénoncent, notamment, un mécanisme de travail «non institutionnel», et la formation de «blocs liés à des facteurs et des forces extérieurs, ce qui a été la principale cause de conflits internes autour des ambitions personnelles de certains membres de la Coalition». «Nous avons honte (…) de voir ce qui est arrivé à la Coalition», assurent les LCC, évoquant des conflits «honteux» et des ambitions «maladives». Depuis le début, en 2011, de la révolte syrienne, au départ, pacifique, avant de se militariser, face à la répression brutale du régime d’Assad, l’opposition politique en exil a été incapable d’afficher un front commun, minée par les divisions et les rivalités entre ses parains, Riyad, Doha et Ankara. Le conflit en Syrie, a fait plus de 230.000 morts, selon une ONG, et déplacé la moitié de la population, en quatre ans….»!  Et j’ajoute à la dépêche AFP : a ruiné tout un peuple, a décime la société syrienne, effacé les témoignages de toute une inestimable culture brillante…..ET….ils regrettent …ET no more comment !


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir