This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 08 avril 2014 08:12

Lattaquié : quand l'armée turque désobéit à Erdogan!

IRIB- selon La voix de la Russie, les hauts commandants de l'armée turque
auraient refusé de suivre l'ordre d'Erdogan et de s'engager dans des combats contre l'armée syrienne dans la région de Lattaquié. " selon les toutes dernières informations, la hiérarchie de l'armée s'est catégoriquement refusée de déclencher la guerre contre l'armée syrienne en dépit de l'ordre expresse d'Erdogan" Interrogé sur l'implication de la Turquie dans la bataille de Lattaquié, l'expert syrien des questions militaires , Hassan al Hassan a souligné : si on veut donner un nom au rôle que joue en ce moment la Turquie à Lattaquié, on ne peut qu'avancer l'affirmation suivante : la Turquie est engagée officiellement dans la guerre et son rôle dépasse désormais le simple soutien aux milices de l'opposition. Depuis le début de la guerre, Ankara  s'est impliqué dans des combats . il s'est rendu coupable de massacre perpétré à grande échelle contre le peuple syrien bien qu'il se soit mis au début à renier toute implication et soutien aux anti Assad. la guerre d'Erdogan contre Assad a éclaté toutefois au grand jour il y a trois jours de cela quand son artillerie, son aviation et ses navires se sont mis à tirer en soutien aux takfiris , seulement trois jours après les raids israéliens contre la Syrie à Quneitara.  Après de multiples défaites militaires  des takfiris en Syrie face à l'armée nationale et la reddition des centaines voire des milliers d'entre eux, la Turquie et Israël se sont vus dans l'obligation de passer directement à l'offensive. Erdogan , bien empêtré dans les affaires qui nuisent à son aura a tenté d'extrapoler la crise et à l'exporter à l'extérieur des frontières nationale. son coup de force contre Lattaquié est compris en ce sens" Mais Erdogan savait-il que cette attaque aurait déclencher la riposte violente de la Syrie? "Au sujet de l'implication de la Turquie et d'Israël dans les combats, Hassan al Hassan poursuit : " cette implication est vraie mais j'y sens une forte influence américaine . les Américains suivent très étroitement les démarches turco israéliennes . mais en dépit de tout cela, ni les Etats Unis, ni Israël ni la France et encore moins la Turquie et Israël ne pourront déclencher une nouvelle guerre car toutes ces parties sont bien conscientes des impacts d'un nouveau conflit d'envergure" Le journaliste a ensuite fait remarquer le mouvement de la flotte russe vers Lattaquié et le fait que plusieurs navires russes ont quitté Tartous pour se rendre dans les eaux côtières de la Turquie. Selon Al Hassan, " un tel mouvement s'il a lieu effectivement est une démarche parfaitement normale ceux qui cherchent à mettre le feu dans la région , devront se brûler d'abord les doigts ! il y a quelques temps , d'aucuns croyaient encore qu'il y a une opposition "douce" " non armée" en Syrie contre Assad. mais les événements de ces derniers mois l'ont prouvé : il n'y a que du terrorisme qui se bat en ce moment contre Poutine". Al Hassan revient ensuite à la bataille de Lattaquié : " il y a trois semaines , des centaines de terroristes armés , secondés par l'artillerie turque , pénètrent le territoire syrien en violation flagrante du droit international et aux traités et accords signés entre la Turquie et la Syrie?. ces terroristes progressent vers les parties orientales, méridionales et occidentales de Lattaquié . le feu nourrie de l'artillerie turque permet une emprise terroristes dans ces régions . et ceci, l'armée turque ne pas le nier. au contraire, selon les informations bien fondées, Erdogan aurait cherché à impliquer officiellement et directement l'armée turque dans une confrontation directe contre l'armée syrienne mais les hauts commandants de l'armée turque l'ont refusé car une telle confrontation a été jugée nuisible aux intérêts de l'Etat. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir